Erwin Ramsdell Goodenough

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goodenough.

Erwin Ramsdell Goodenough (1893-1965) est un historien des religions qui étudia en particulier l’influence grecque sur le judaïsme dans le contexte de la formation d'un judaïsme hellénistique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Brooklyn, il fit ses études au Hamilton College, puis au Drew Theological Seminary, dans le New Jersey. En 1917, il obtint un B.A. en théologie au Garret Biblical Institute. Après trois années passées à Harvard, où il fut notamment influencé par l’enseignement de George Foot Moore, il entra à l'Université d'Oxford où il reçut un Ph.D. en 1923.

Dès l'obtention de son Ph.D., il rejoignit l'Université Yale, où il fut professeur d'histoire des religions de 1934 à 1962. Après une année d'enseignement à l'Université de Brandeis où il fut titulaire de la chaire d'études méditerranéennes (1962-1963), il poursuivit ses recherches à la bibliothèque Widener d'Harvard.

De 1934 à 1942, il fut rédacteur en chef du Journal of Biblical Literature. En 1968, un volume d'hommage sous la direction de Jacob Neusner fut publié par Brill.

Ses archives personnelles sont conservées à Yale.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1923 : The Theology of Justin Martyr.
  • 1929 : The Jurisprudence of the Jewish Courts in Egypt.
  • 1935 : The Mystic Gospel of Hellenistic Judaism.
  • 1938 : The Politics of Philo Judaeus, with a General Bibliography of Philo.
  • 1940 : An Introduction to Philo Judaeus.
  • 1953-1965 : Jewish Symbols in the Greco-Roman Period (en douze volumes).
  • 1955 : Toward a Mature Faith.

Lien externe[modifier | modifier le code]