Ersilio Tonini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ersilio Tonini
Image illustrative de l'article Ersilio Tonini
Biographie
Naissance
à Centovera di San Giorgio Piacentino, Émilie-Romagne
Italie
Ordination sacerdotale par
Mgr Ersilio Menzani
Décès (à 99 ans)
à Ravenne, Émilie-Romagne
Italie
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de SS. Redentore a Valmelaina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Umberto Malchiodi
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Ravenne (Italie)
Archevêque de Ravenne (Italie)
22 novembre 1975 – 27 octobre 1990
Évêque de Macerata-Tolentino (Italie)
28 avril 1969 – 22 novembre 1975

Blason
« In Fide Vivo Fili Dei » (Ga 2,20)
(« je vis dans la foi au Fils de Dieu »)
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Ersilio Tonini, né le à Centovera di San Giorgio Piacentino, dans la province de Plaisance en Émilie-Romagne, et mort le à Ravenne[1] est un cardinal italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Ersilio Tonini est ordonné prêtre le pour le diocèse de Piacenza.

Après avoir été vice-recteur du séminaire diocésain, il part à Rome poursuivre ses études en droit canon à l'Université pontificale du Latran.

De retour dans son diocèse, il enseigne au séminaire tout en s'engageant dans les communications sociales comme éditeur de l'hebdomadaire diocésain Il nuovo giornale.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque de Macerata-Tolentino le , il est consacré le 2 juin suivant.

Le 22 novembre 1975, il devient archevêque de Ravenne, charge qu'il assume pendant quinze ans, jusqu'au 27 octobre 1990, date à laquelle il se retire avec le titre d'archevêque émérite.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de SS. Redentore a Valmelaina.

Au décès du cardinal Paul Augustin Mayer le 30 avril 2010, il devient le cardinal le plus âgé du collège cardinalice jusqu'à sa propre disparition le 28 juillet 2013. Il venait de fêter ses 99 ans 8 jours plus tôt. Fiorenzo Angelini lui succède comme cardinal le plus âgé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]