Erosaria erosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Porcelaine érodée

Erosaria erosa

Description de cette image, également commentée ci-après

Erosaria erosa ssp chlorizans

Classification
Règne Animalia
Embranchement Mollusca
Classe Gastropoda
Ordre Neotaenioglossa
Famille Cypraeidae
Genre Erosaria

Nom binominal

Erosaria erosa
(Linnaeus, 1758)[1]

Synonymes

  • Cypraea erosa Linnaeus, 1758
  • Erosaria sinensis Ma, 1997

Répartition géographique

Description de l'image  Wyst-erosa.jpg.

La Porcelaine érodée (Erosaria erosa, autrefois appelée Cypraea erosa) est une espèce de mollusques gastéropodes de la famille des Cypraeidae (« porcelaines »).

Description[modifier | modifier le code]

Cypraea erosa Linné, 1758 Syn. Erosaria erosa (Linné, 1758) (4188213956).jpg

C'est une petite porcelaine (3 à 4 cm), au dos gris, rosé, jaune ou ocre ponctué de pois blancs et marbré de zones plus foncées. A la base, blanche claire et striée de brun, les pois sont plus foncés. De chaque côté on trouve une tache foncée grossièrement rectangulaire. Le manteau est hérissé de très nombreux tentacules se terminant en bouquets de pointes coniques[2].


Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

On rencontre cette porcelaine dans la zone Indo-pacifique tropicale, principalement dans les écosystèmes coralliens, entre la surface et une dizaine de mètres de profondeur[2]. Elle est fréquente dans la region Indo-malaisienne et aux Philippines.

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Cette porcelaine vit cachée la journée, le manteau rentré dans la coquille. Elle sort de nuit pour se nourrir, principalement d'algues qu'elle broute au moyen de sa radula, le manteau lui permettant de se camoufler et de percevoir son environnement[2].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (23 février 2014)[3] :

  • sous-espèce Erosaria erosa chlorizans (Melvill, 1888)
  • sous-espèce Erosaria erosa erosa (Linnaeus, 1758)
  • sous-espèce Erosaria erosa fuscocincta Bozzetti, 2008


Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]