Ernst Pepping

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ernst Pepping

Naissance 12 septembre 1901
Duisbourg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 1er février 1981 (à 79 ans)
Spandau, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur
Enseignement Berliner Hochschule für Musik

Ernst Pepping (né à Duisbourg le 12 septembre 1901 et mort à Spandau le 1er février 1981) est un compositeur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pepping a étudié la composition entre 1922 et 1926 à la Berliner Hochschule für Musik avec Walter Gmeindl (un élève de Franz Schreker). En 1934, il est devenu professeur de théorie de la musique et de composition à la Spandauer Kirchenmusikschule à Spandau, où il a travaillé la plus grande partie de sa vie. Parmi ses nombreux étudiants, on trouve Helmut Barbe (de). À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Pepping a été inscrit sur la Gottbegnadeten-Liste (à l'opposé de Hugo Distler), ce qui lui évitait d'être mobilisé. Pepping a aussi enseigné à la Berliner Hochschule de 1935 à 1938, et ensuite de 1947 à 1968 comme professeur de musique religieuse et de composition.

Pour ses compositions, Pepping a été reçu docteur honoris causa de l'Université libre de Berlin en 1961 et de la Kirchliche Hochschule Berlin (de) en 1971.

Compositions[modifier | modifier le code]

  • Trois symphonies 1932, 1942 (en fa mineur), 1944 (Die Tageszeiten)[1]
  • Concerto pour piano (1950)
  • Variations pour orchestre (publiées en 1949)[2]
  • Zwei Orchestertücke über ein Chanson des Binchois (« Deux pièces pour orchestre sur une chanson de Gilles Binchois », 1958)[3]
  • Messes, Motets et autres œuvres pour un usage liturgique dont
    • Deutsche Choralmesse (« Messe chorale allemande », 1931)[4]
    • Deutsche Messe (1938)[4]
    • Missa Dona nobis pacem (« Messe Donne-nous la paix », 1948)[4]
    • Te Deum (1956)[4]
    • 23e Psaume (publié 1962)
  • Musique pour orgue
    • sonate pour Orgue (pub. 1958), autres œuvres
    • Three Fugues on BACH (« Trois fugues sur les notes B A C H », publ. 1949)
    • Grosses Orgelbuch (« Grand livre d'orgue ») I: Advent & Christmas (publ. 1941)
    • Grosses Orgelbuch II: Passion (publ. 1941)
    • Grosses Orgelbuch III: Easter (« Pâques »), Ascension, Pentecost, Michaelmas (« Messe de Saint-Michel ». Publié en 1941)
    • Kleines Orgelbuch ((« Petit livre d'orgue », publ. 1941)
  • Musique pour le piano
    • Sonatine (1931)
    • Sonate pour piano (pub. 1937)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Heures du jour ». (en) Rob Barnett, « Musicweb Review of cpo Recording of Pepping Symphonies »,‎ mai 2006 (consulté le 16 Mai 2009)
  2. (OCLC 22394557).
  3. (en) « Entry for the Binchois Pieces at Sheet Music Plus » (consulté le 16 Mai 2009)
  4. a, b, c et d Strimple, Nick (2005). Choral Music in the Twentieth Century sur Google Livres, p. 38. Hal Leonard Corporation. ISBN 1574671227.

Liens externes[modifier | modifier le code]