Ernst Kupfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kupfer.
Ernst Kupfer
Naissance 2 juillet 1907
Coburg
Décès 6 novembre 1943 (à 36 ans)
60 km au nord de Thessaloniki en Grèce
Origine Allemand
Allégeance Drapeau de l'Allemagne République de Weimar (en 1933)
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme Heer (1928-1939)
Luftwaffe (1939-1943)
Grade Oberst
Années de service 19281943
Conflits Seconde Guerre mondiale
Commandement StG 2
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et glaives (à titre posthume)
Croix allemande

Dr Ernst Kupfer (2 juillet 1907 à Coburg – tué dans un accident d'avion le 6 novembre 1943, à 60 km au nord de Thessaloniki dans la chaîne de montagne Kerkini) est un Oberst allemand ayant servi dans la Luftwaffe au sein de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernst Kupfer a été un as de l'aviation à bord de son Stuka.
Il a réalisé 636 missions et n'a été descendu que 3 fois, tous par des tirs terrestres.

Kupfer a participé à la Bataille de Crète et a joué un rôle dans le naufrage du croiseur britannique HMS Gloucester. Bien qu'opérant contre la ville finlandaise de Cronstadt, il a lâché une bombe de 1 000 kg qui a frappé le cuirassé russe Révolution d'Octobre.

Il se tue dans un accident aérien le 6 novembre 1943 lors d'un vol de retour d'une tournée d'inspection au-dessus de la Grèce à bord d'un Heinkel He 111, en raison de mauvaises conditions climatiques. Son corps n'est retrouvé que le 17 novembre[1].

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations
  1. Griehl 2001, p. 277.
  2. a, b et c Scherzer 2007, p. 486.
Bibliographie
  • (de) Berger, Florian (2000). Mit Eichenlaub und Schwertern. Die höchstdekorierten Soldaten des Zweiten Weltkrieges. Selbstverlag Florian Berger. ISBN 3-9501307-0-5.
  • (de) Brütting, Georg (1995). Das waren die deutschen Stuka-Asse 1939 - 1945. Motorbuch, Stuttgart. ISBN 3-87943-433-6.
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Griehl, Manfred (2001) Junker Ju 87 Stuka. Airlife Publishing/Motorbuch, London/Stuttgart. ISBN 1-84037-198-6
  • (de) Obermaier, Ernst (1976). Die Ritterkreuzträger der Luftwaffe 1939-1945 Band II Stuka- und Schlachtflieger. Mainz, Allemagne: Verlag Dieter Hoffmann. ISBN 3-87341-021-4.
  • (de) Patzwall, Klaus D. and Scherzer, Veit (2001). Das Deutsche Kreuz 1941 - 1945 Geschichte und Inhaber Band II. Norderstedt, Allemagne: Verlag Klaus D. Patzwall. ISBN 3-931533-45-X.
  • (de) Schaulen, Fritjof (2004). Eichenlaubträger 1940 - 1945 Zeitgeschichte in Farbe II Ihlefeld - Primozic. Selent, Allemagne: Pour le Mérite. ISBN 3-932381-21-1.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Die Ritterkreuzträger Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
  • (de) Helden der Wehrmacht - Unsterbliche deutsche Soldaten. München, Allemagne: FZ-Verlag GmbH, 2004. ISBN 3-924309-53-1.
Source
Liens externes