Ernst Hofbauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ernst hofbauer est un réalisateur autrichien né à Vienne le 22 août 1925 et mort à Munich le 24 février 1984[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernst hofbauer réalise une quarantaine de films entre 1958 et 1984[1]. Dès le milieu des années 1960, il se spécialise dans l'érotisme dont il devient un des principaux représentent en Allemagne. Ses films se présentent souvent sous la forme d'un faux reportage, (un peu à la manière de Mondo movies, en version « soft ») et laissent une large part à la comédie. Cette formule obtient son plus gros succès avec la série des Schulmädchen-report, commencée en 1970 et qui connaîtra de nombreux opus. En 1972, il tourne C'est la queue du chat qui m'électrise avec un casting européen (Marie-Georges Pascal, Philippe Gasté, Paul Bisciglia et Anne Libert).
À la fin des années 1970, il travaille moins, mais « s'exporte » dans divers pays et produit trois films en Turquie sous le pseudonyme d'Herb Al Bauer. Sorti en 1984, son premier film pornographique, Rasputin : Orgien am Zarenhof, sera aussi sa dernière réalisation.
Il a également œuvré pour la télévision, tournant notamment, en 1969, les deux premières saisons de la série télévisée Percy Stuart[1].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

  • 1958 : Wiener Luft
  • 1964 : Holiday in St. Tropez
  • 1965 : Les aigles noirs de Santa Fé
  • 1966 : La fontaine aux mille plaisirs
  • 1970 : Rapports intimes au collège de jeunes filles (Schulmädchen-Report: Was Eltern nicht für möglich halten)
  • 1971 : Les petites cochonnes (Schulmädchen-Report 2: Was Eltern den Schlaf raubt)
  • 1971 : Les provocatrices ou le sexe à l'école (Schulmädchen-Report 3. Teil - Was Eltern nicht mal ahnen)
  • 1972 : Les apprenties de l'amour (Lehrmädchen-Report)
  • 1972 : Schulmädchen-Report 4. Teil - Was Eltern oft verzweifeln lässt
  • 1973 : C'est la queue du chat qui m'électrise (Hausfrauen Report international)
  • 1973 : Chaleurs profondes (Schulmädchen-Report 5. Teil - Was Eltern wirklich wissen sollten)
  • 1973 : Ce que les étudiantes ne racontent pas (Was Schulmädchen verschweigen)
  • 1974 : Wenn die prallen Möpse hüpfen
  • 1976 : La grande chataigne
  • 1977 : Mettetemi in galera
  • 1978 : Respetables delincuentes
  • 1980 : Maria - Nur die Nacht war ihr Zeuge
  • 1984 : Rasputin - Orgien am Zarenhof

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Cf. IMDb

Liens Externes[modifier | modifier le code]