Ernst Degner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ernst Degner

Date de naissance 22 septembre 1931
Lieu de naissance Gleiwitz, Haute Silésie, Allemagne
Date de décès 10 septembre 1983 (à 51 ans)
Lieu de décès Arona, Tenerife, Espagne
Nationalité Allemand
Années d'activité 1957 - 1966
Qualité pilote moto
Équipe MZ, Suzuki
Nombre de courses 57
Podiums 38
Victoires 15

Ernst Degner, né Ernst Eugen Wotzlawek, né le 22 septembre 1931 à Gleiwitz (Allemagne, Haute-Silésie) et mort le 10 septembre 1983 à Arona (Espagne, Tenerife) était un pilote de vitesse moto est-allemand[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été expulsée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, sa famille s'est retrouvée en République Démocratique d'Allemagne.

Degner pilota avec succès pour l'écurie est-allemande MZ, qui employait des moteurs deux-temps, pour lesquels Walter Kaaden, un ingénieur ayant notamment travaillé avec Wernher von Braun, découvrit les principes régissant les phénomènes acoustiques dans la chambre de combustion et le pot de détente qui affectent les performances d'un deux-temps moderne.

Après la construction du Mur de Berlin en août 1961, la famille de Degner s'évada de RDA dans le coffre d'une voiture lors du weekend pendant lequel il disputait le Grand Prix moto de Suède. Lors de cette course, il aurait pu s'assurer le Championnat du monde, mais son moteur cassa et il s'enfuit à travers le Danemark vers la RFA après avoir reçu l'assurance que sa famille était bien passée à l'Ouest. Après que ceci fut dévoilé, les Allemands de l'Est l'accusèrent d'avoir délibérément détruit le moteur en le poussant en surrégime.

L'entreprise japonaise Suzuki mit à profit ses connaissances du travail de Kaaden. En 1962, Degner remporta pour Suzuki son premier titre en Championnat du monde dans la catégorie 50 cm³[2].

En 1966, un accident sur le Circuit de Suzuka mit fin à sa carrière : il subit d'horribles brûlures, qui le rendirent dépendant aux antidouleurs opiacés. La double courbe à droite après les S fut rebaptisée en son honneur[3].

Il mourut en 1983 aux Îles Canaries où il s'était retiré, dans des circonstances mal élucidées, peut-être par overdose. D'autres sources citent aussi un arrêt cardiaque <http://en.wikipedia.org/wiki/Ernst_Degner />, ou bien un "accident" de la route auquel la Stasi ne serait pas étrangère <Moto-Légende - Hors-Série Spécial Suzuki - ISSN 1155-2069 />.

Résultats en Grands prix[modifier | modifier le code]

Position 1 2 3 4 5 6
Points 8 6 4 3 2 1

(Les courses en italiques indiquent le meilleur tour)

Année Classe Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Points Rang Victoires
1957 125 cm³ MZ GER
6
TT
-
NED
-
BEL
-
ULS
-
NAT
-
1 13e 0
1958 125 cm³ MZ TT
5
NED
6
BEL
-
GER
3
SWE
5
ULS
-
NAT
-
9 7e 0
250 cm³ MZ TT
-
NED
-
GER
-
SWE
-
ULS
4
NAT
-
3 14e 0
1959 125 cm³ MZ TT
-
GER
6
NED
-
BEL
-
SWE
-
ULS
3
NAT
1
13 5e 1
250 cm³ MZ TT
-
GER
-
NED
6
BEL
-
SWE
4
ULS
3
NAT
2
14 4e 0
1960 125 cm³ MZ TT
-
NED
5
BEL
1
ULS
3
NAT
3
16 3e 1
250 cm³ MZ TT
-
NED
6
BEL
-
GER
-
ULS
-
NAT
3
5 8e 0
1961 125 cm³ MZ ESP
2
GER
1
FRA
2
TT
-
NED
-
BEL
4
DDR
1
ULS
2
NAT
1
SWE
-
ARG
-
42 2e 3
250 cm³ MZ ESP
-
GER
4
FRA
-
TT
-
NED
-
BEL
-
DDR
-
ULS
-
NAT
-
SWE
-
ARG
-
3 13e 0
1962 50 cm³ Suzuki ESP
-
FRA
-
TT
1
NED
1
BEL
1
GER
1
DDR
-
NAT
-
FIN
4
ARG
2
47 1er 4
125 cm³ Suzuki ESP
-
FRA
5
TT
-
NED
4
BEL
-
GER
-
ULS
-
DDR
-
NAT
-
FIN
-
ARG
-
5 11e 0
1963 50 cm³ Suzuki ESP
-
GER
3
FRA
2
TT
-
NED
1
BEL
2
FIN
2
ARG
2
JPN
-
30 3e 1
125 cm³ Suzuki ESP
-
GER
1
FRA
6
TT
3
NED
-
BEL
-
ULS
-
DDR
-
FIN
-
NAT
-
ARG
-
JPN
3
17 6e 1
1964 125 cm³ Suzuki USA
-
ESP
-
FRA
-
TT
-
NED
-
GER
-
DDR
-
ULS
-
FIN
-
NAT
3
JPN
1
12 6e 1
1965 50 cm³ Suzuki USA
1
GER
-
ESP
-
FRA
3
TT
3
NED
5
BEL
1
JPN
-
26 4e 2
125 cm³ Suzuki USA
2
GER
4
ESP
-
FRA
2
TT
-
NED
-
DDR
-
CZE
-
ULS
1
FIN
-
NAT
-
JPN
-
23 4e 1
1966 50 cm³ Suzuki ESP
-
GER
-
NED
-
TT
4
NAT
-
JPN
-
3 6e 0

Notes et références[modifier | modifier le code]