Ernst Anschütz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anschütz.

Ernst Anschütz

alt=Description de l'image 248 anschuetz ernst.jpg.
Naissance 28 octobre 1780
Suhl, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 18 décembre 1861
Leipzig, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Organiste, professeur, poète, compositeur

Ernst Gebhard Salomon Anschütz (né le 28 octobre 1780 à Suhl et décédé le 18 décembre 1861 à Leipzig) est un organiste, professeur, poète et compositeur allemand. Il a écrit les textes et la musique de nombreuses chansons populaires et chansons enfantines. Sa chanson la plus connue est Mon beau sapin. Pendant cinquante ans, Anschütz a enseigné à Leipzig où il a signé la plupart des poèmes et de ses œuvres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anschütz est né en 1780 à Goldlauter près de Suhl comme fils du pasteur local Johann Heinrich Friedrich Christian Anschütz. Il passe son enfance au presbytère, où il reçoit une éducation par son père et par un précepteur. De 1975 à 1798 il est élève dans un lycée à Schleusingen. Obéissant au désir de son père, Anschütz entreprend des études de théologie à Leipzig, mais achève ses études par un doctorat en philosophie en 1802. Dès 1799, il occupe un premier emploi à l'école libre de Wendler[1].

À la mort de son père en 1806, le conseil de paroisse propose le poste de pasteur au fils, mais Anschütz décline et part pour Leipzig.

Anschütz est un excellent pianiste, organiste, violoniste, violoncelliste et clarinettiste. En 1818, il accepte le poste de maître de chapelle et organiste à l'église Saint-Georges à Leipzig. Anschütz est franc-maçon, membre de ma loge Apollon depuis 1809.

Anschütz travaille pendant cinquante an à Leipzig comme enseignant et organiste, et collectionne pendant cette période consciencieusement des chansons populaires et enfantines. Il écrit lui-même des textes et compose des mélodies. Il adapte aussi des chansons ancienne pour un public d'enfants. Sa chanson la plus célèbre est O Tannenbaum. C'était au départ une chanson de Joachim August Zarnack (de) sur un amant déçu, jusqu'à ce ue Anschütz le transforme, en 1924, en une chanson de Noël, en gardant la première strophe et en ajoutant deux autres. .

Anschütz publie en 1824, 1828, et 1830 trois cahiers, aux éditions Reclam, de chansons scolaires, sous le titre Musikalisches Schulgesangbuch. Ces livres ont eu une influence déterminante sur l'enseignement scolaire du chant en Allemagne.

Pendant près de 55 ans, de 1807 à 1861, Anschütz tient consciencieusement un journal. Certaines parties ont été imprimées, mais la plus grande partie a été perdue en 1953. Il y décrit notamment l'exécution de Johann Christian Woyzeck (de)[2], qui a eu lieu le 27 aoüt 1824 sur la place du marché à Leipzig.

Ernst Anschütz, décédé le 18 décembre 1861 à Leipzig, est enterré au Neue Johannisfriedhof (de).

Œuvres[modifier | modifier le code]

La première strophe de O Tannenbaum chantée en allemand et en anglais

Le premier volume du Musikalisches Schulgesangbuch est accessible sous forme numérisée dans la de:Herzog-August-Bibliothek de Wolfenbüttel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est une école pour pauvres fondée par le libraire Johann Wendler.
  2. Georg Büchner a écrit une pièce de théâtre intitulée Woyzeck, et Werner Herzog a tourné un film, également intitulé Woyzeck.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Biographie sur le site de l'office de tourisme de Goldlauter.
  • Biographie sur le site du Land de Saxe.

Article connexe[modifier | modifier le code]