Ernesto Pastor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ernesto Pastor Lavergne, né à Porto Rico le 4 avril 1892, mort à Madrid (Espagne) le 12 juin 1921, était un matador portoricain.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il se rend au Mexique alors qu’il est très jeune et découvre là sa vocation pour l’art taurin. Il débute en public le 16 janvier 1911 à Guadalajara (Mexique, État de Jalisco). Il se rend en Espagne et se présente comme novillero à Madrid le 1er septembre 1918 aux côtés de García Reyes, « Carnicerito » et Salvador Freg, face à des novillos de la ganadería de Terrones.

Il prend l’alternative à Oviedo (Espagne, principauté des Asturies) le 17 septembre 1919, avec comme parrain « Joselito » et comme témoin Domingo Dominguín[1] , face à des taureaux de la ganadería de don Vicente Martínez.

Il était considéré par ses contemporains comme élégant, tant au capote qu’à la muleta et estoquait avec habileté.

Le 5 juin 1921, dans les arènes de Madrid, il est gravement blessé par le taureau « Bellotero » de la ganadería de Villagodio. Il meurt à Madrid le 12 du même mois.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Casanova et Pierre Dupuy, Toreros pour l'histoire, Besançon, La Manufacture,‎ 1991 (ISBN 2737702690)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]