Erika Eiffel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erika LaBrie
{{#if:
Image illustrative de l'article Erika Eiffel
Erika LaBrie lors d'un championnat de tir à l'arc, en 2006
Informations
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Surnom Erika « Aya » Eiffel
Caractéristiques
Type d'arc Poulies

Erika LaBrie, dite Erika « Aya » Eiffel, est une femme américaine connue pour s'être « mariée » à la Tour Eiffel[1],[2],[3],[4] dans un mariage « objecto-sexuel » en 2007[5]. Elle a découvert la tour Eiffel en 2004, et a ressenti une attirance immédiate[1].

Elle est fondatrice de OS Internationale, une organisation de personnes aimant les objets inanimés et est apparue en tant que porte-parole dans différents média écrits, radiodiffusés et télévisuels[6]. Son amour pour la tour Eiffel a fait l'objet de nombreuses publications et documentaires. En ce qui concerne l'attirance pour les objets inanimés elle déclare : « nous ressentons une connexion innée aux objets. Il nous apparaît tout à fait normal de nous y connecter à différents niveaux, émotionnel, spirituel et aussi physique pour certains »[2].

En avril 2009, pour le deuxième anniversaire de son mariage avec la tour Eiffel elle a participé à Good Morning America, racontant comment l'objet de son amour l'avait rendue plus forte.

Ancienne militaire américaine elle est également championne de tir à l'arc et continue de concourir à un niveau international.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « « Inanimate attachment: Love objects », The Globe and Mail, 21 août 2009. Consulté le 4 mai 2010.
  2. a et b (en) Kate Snow et Jonann Brady, « Woman Proves Love for Eiffel Tower With Commitment Ceremony », ABC News, 8 avril 2009 : « We feel an innate connection to objects. It comes perfectly normal to us to connect on various levels, emotional, spiritual and also physical for some. »
  3. (en) Aislinn Simpson, « Woman with objects fetish marries Eiffel Tower », The Daily Telegraph, 4 juin 2008.
  4. (en) « 'I married the Eiffel Tower' », The Independent, 25 mai 2008.
  5. (en) Erika « Aya » Eiffel, « IFAA World Indoor », Aya's Archery News, 9 avril 2007.
  6. (en) Objectùm-Sexuality Internationale

Notes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]