Erik Truffaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Erik Truffaz

Description de cette image, également commentée ci-après

Erik Truffaz (2009)

Informations générales
Naissance 1960
Suisse
Genre musical Jazz, nu jazz
Instruments Trompette
Années actives Depuis 1990
Site officiel http://eriktruffaz.com

Erik Truffaz est un trompettiste de jazz français né en Suisse en 1960. Il a grandi en France, dans le pays de Gex[1].

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Erik Truffaz est initié par son père à la musique de variétés, puis entre au conservatoire de Chambéry. Il découvre l'univers du jazz avec l'album Kind of Blue de Miles Davis[2].

En 1990, Erik Truffaz forme un groupe avec Marc Erbetta, Marcello Giuliani et Maurice Magnoni. Le groupe remporte en 1993 le Prix Spécial du Jury au Concours national de jazz de la Défense. Il publie son premier disque sous son nom en 1994, Nina Valeria .

C'est le mini The Dawn qui révèle Erik Truffaz au grand public. Son style évoque souvent celui de Miles Davis, et à ce titre on le qualifie régulièrement d'épigone de ce dernier. Cependant la musique d'Erik Truffaz est un métissage des genres. S'appuyant sur une rythmique drum and bass, les morceaux oscillent entre la sonorité feutrée de la trompette de Truffaz et le rap anglophone du chanteur Nya invité sur l'album. La formule sera reprise sur l'album suivant Bending new corners et confirmera son succès. The Walk of the Giant Turtle montre une orientation plus rock, avec notamment un rôle plus important laissé à la basse électrique nerveuse de Marcello Giuliani et à la puissance du toucher de Marc Erbetta.

Sa popularité et sa reconnaissance sont concrétisées par un album electro : Erik Truffaz revisité sorti en 2001 sur lequel on retrouve plusieurs des titres de ses précédents albums repris par différents artistes.

Lors de l'un de ses voyages au Mexique, Truffaz découvre Murcof (Fernando Corona), un compositeur mexicain de musiques electro/ambiant. Accompagnés de l'indo-anglais Talvin Singh, maître des tablas et compositeur d'electro world musique aux influences asiatiques, ils formeront un trio en 2008.

Erik Truffaz est généralement accompagné des musiciens suivants :

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. F.C., « Deux questions à Érik Truffaz et Saint-Germain », sur www.humanite.fr, L'Humanité,‎ 6 avril 2001 (consulté le 31 octobre 2012)
  2. Yannick Fage, « Le temps de la révolution selon Erik Truffaz », sur www.qobuz.com,‎ 30 octobre 2012 (consulté le 31 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]