Erik Kratz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kratz.
Pix.gif Erik Kratz Baseball pictogram.svg
EricKratzPhillies.jpg
Royals de Kansas City
Receveur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
17 juillet 2010
Statistiques de joueur (2010-2013)
Moyenne au bâton ,220
Circuits 18
Points produits 53
Équipes

Erik Floyd Kratz (né le 15 juin 1980 à Telford, Pennsylvanie, États-Unis) est un receveur des Royals de Kansas City de la Ligue majeure de baseball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Athlète évoluant à l'Université Eastern Mennonite de Harrisonburg en Virginie[1], Erik Kratz est drafté au 29e tour en 2002 par les Blue Jays de Toronto. Il passe sept ans en ligues mineures dans l'organisation des Blue Jays sans jamais graduer plus haut que le niveau Triple-A. Il se retrouve sans contrat après la saison de baseball 2008 et signe avec l'organisation des Pirates de Pittsburgh.

En 2009, Kratz se rapporte aux Indians d'Indianapolis, le club-école Triple-A des Pirates dans la Ligue internationale. C'est là qu'il amorce aussi la saison 2010[2] avant de finalement recevoir l'appel d'un club des grandes ligues.

Après 56 parties pour Indianapolis en 2010, Kratz frappe pour une moyenne au bâton de ,296 avec 37 points produits. Il participe au match d'étoiles du Triple-A le 14 juillet lorsqu'il est retiré de la partie pour être informé qu'après neuf ans d'attente, il obtient une promotion dans les majeures, les Pirates venant de céder à leur club-école le receveur Jason Jaramillo pour faire place à Kratz dans leur effectif[3].

Ligue majeure[modifier | modifier le code]

Pirates de Pittsburgh[modifier | modifier le code]

À l'âge de 30 ans, Erik Kratz joue son premier match au plus haut niveau avec les Pirates de Pittsburgh le 17 juillet 2010 face aux Astros de Houston. Dans une victoire de 12-6 de Pittsburgh, le receveur frappe deux coups sûrs en cinq présences au bâton et produit son premier point. Son premier coup sûr dans les majeures est réussi aux dépens du lanceur Bud Norris[4].

Kratz joue neuf parties avec Pittsburgh en 2010, frappant quatre coups sûrs au total pour une moyenne de ,118.

Phillies de Philadelphie[modifier | modifier le code]

Le 19 novembre, il rejoint les Phillies de Philadelphie. Il dispute deux parties avec eux en 2011. En 50 matchs pour Philadelphie en 2012, il frappe pour ,248 avec 9 circuits et 26 points produits.

Kratz est le receveur des Phillies au début de la saison 2013 alors que Carlos Ruiz est frappé d'une suspension[5]. Il joue par conséquent beaucoup plus durant les premières mois de la campagne[6]. Il dispute 68 parties au total durant l'année, dont 60 au poste de receveur, contre 86 pour Ruiz[7]. Il égale son nombre de circuits (9) et de points produits (26) de la saison précédente, mais sa moyenne au bâton descend à ,213.

Blue Jays de Toronto[modifier | modifier le code]

Le 3 décembre 2013, les Phillies échangent Kratz et le lanceur gaucher des ligues mineures Rob Rasmussen aux Blue Jays de Toronto contre le lanceur de relève droitier Brad Lincoln[8]. En 34 matchs joués, Kratz claque 3 circuits pour les Jays, produit 10 points mais montre une faible moyenne au bâton de ,198. Il est substitut à Dioner Navarro[9].

Royals de Kansas City[modifier | modifier le code]

Le 28 juillet 2014, les Blue Jays échangent Kratz et le lanceur droitier Liam Hendriks aux Royals de Kansas City contre le joueur de troisième but Danny Valencia[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 2002 Toronto Blue Jays Picks in the MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  2. (en) Statistiques d'Erik Kratz dans les ligues mineures, baseball-reference.com.
  3. (en) After 9 years in minors, Kratz called up, Philip B. Wilson, The Indianapolis Star, 16 juillet 2010.
  4. (en) Sommaire du match Houston-Pittsburgh du 17 juillet 2010, baseball-reference.com.
  5. (en) Ruiz suspended 25 games for using amphetamine, Todd Zolecki / MLB.com, 27 novembre 2012.
  6. (en) Erik Kratz 2013 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  7. (en) Player Standard Fielding--C, baseball-reference.com.
  8. (en) Toronto Blue Jays trade righty Brad Lincoln to Philadelphia Phillies for catcher Erik Kratz, left-hander Rob Rasmussen, La Presse canadienne, 4 décembre 2013.
  9. (en) 2014 Toronto Blue Jays, baseball-reference.com.
  10. (en) Blue Jays shore up infield depth, acquire Valencia, Gregor Chisholm / MLB.com, 28 juillet 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

[Catégorie:Joueur des Royals de Kansas City]]