Eric Stults

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Eric Stults Baseball pictogram.svg
Eric Stults 2010 spring training.jpg
Padres de San Diego
Lanceur
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
5 septembre 2006
Statistiques de joueur (2006-2011)
Victoires-défaites 8-10
Moyenne de points mérités 4,93
Retraits sur des prises 105
Équipes

Eric William Stults, né le 9 décembre 1979 à Plymouth (Indiana) aux États-Unis, est un joueur américain de baseball évoluant en Ligue majeure de baseball avec les Padres de San Diego. Ce lanceur gaucher a joué en 2010 au Japon sous les couleurs des Hiroshima Toyo Carp.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant au Bethel College (Indiana), Eric Stults a joué comme lanceur et joueur de champ extérieur dans l'équipe de baseball, ainsi que dans l'équipe de basket-ball. En 2002, il est sélectionné au 15e tour de la draft par les Dodgers de Los Angeles (451e choix global). Il signe son premier contrat professionnel le 6 juin. De 2002 à 2006, il joue uniquement en ligues mineures. En 2006, il présente un bilan de 10 victoires pour 11 défaites et une moyenne de 4,26 points mérités avec les Las Vegas 51s (niveau Triple-A). Il est appelé en Ligue majeure au mois de septembre et entre en cours de match le 5 septembre contre les Brewers de Milwaukee. Il lance 3 manches et accorde 3 points mérités. Le 10 septembre, il est lanceur partant contre les Mets de New York et il obtient sa première victoire (6 manches, un point accordé et 3 retraits sur prises). Il retourne ensuite parmi les lanceurs de relève lors du retour de Chad Billingsley dans la rotation des lanceurs[1].

En 2007, il revient dans la rotation des lanceurs des Las Vegas 51s en début de saison. Il est appelé en Ligue majeure le 17 août contre les Rockies du Colorado et retire 9 frappeurs sur prises pour sa première victoire de la saison. Après la saison 2009, Stults quitte pour le Japon et s'aligne avec les Hiroshima Toyo Carp pendant la saison 2010.

Il est invité à l'entraînement de printemps des Rockies du Colorado en 2011[2]. Il ne joue que six matchs pour eux dans la saison qui suit.

Le 1er décembre 2011, il rejoint les White Sox de Chicago. Après deux parties jouées pour Chicago en 2012, il passe aux Padres de San Diego via le ballottage le 17 mai[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En saison régulière

Statistiques de lanceur
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2006 LA Dodgers 6 2 1 0 0 0 0 17.2 5 5,60
2007 LA Dodgers 12 5 1 0 0 4 0 38.2 30 5,82
2008 LA Dodgers 7 7 2 1 1 3 0 38.2 30 3,49
2009 LA Dodgers 10 10 4 1 1 3 0 50.0 33 4,86
Totaux 35 24 2 2 8 10 0 145.0 98 4,84

Note: G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ken Gurnick, « Rookie arm leads LA to split with Mets », sur MLB.com,‎ 10 septembre 2006
  2. Rockies announce non-roster players for 2011 Spring Training, communiqué des Rockies du Colorado, 8 février 2011.
  3. (en) Padres claim Stults off waivers from White Sox, Sarah Trotto / MLB.com, 17 mai 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]