Eric Stanton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Photographe et surtout illustrateur, Ernest Stanzoni dit Eric Stanton (30 septembre 1926 - 17 mars 1999), est un artiste de bondage et fétichisme américain.

Stanton aimait à dépeindre les femmes comme des dominatrices.

De 1958 à 1966, Eric Stanton a travaillé dans le studio qu'il avait créé avec le dessinateur de comics Steve Ditko.

Eric Stanton a publié durant de très longues années des bandes dessinées érotiques et pornographiques en réponse à des commandes privées : il se chargeait d'illustrer et/ou de scénariser les fantasmes de ses commanditaires.

Avec John Willie, il est l'un des nombreux artistes à avoir popularisé l'art du BDSM, à travers notamment la mise en scène de la célèbre modèle aussi glamour qu'espiègle, Betty Page.

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

  • The Best Of Stanton, volume 1, Le Cauchemar de Diana, Les Périls de Diana, L’Extraordinaire Aventure de Marie, traduction et préface de Robert Mérodack, Éditions Dominique Leroy, Paris 1979
  • The Best Of Stanton, volume 2, L’École de perfectionnement de Mrs Tyrant, Phyllis en péril, Madame Discipline, traduction et préface de Robert Mérodack, Éditions Dominique Leroy, Paris 1979
  • The Best Of Stanton, volume 3, Le Club de la botte de cuir, Obéir ou être battu, Ceux qui souffrent, etc., traduction et préface de Robert Mérodack, Éditions Dominique Leroy, Paris 1981
  • The Best Of Stanton, volume 4, Jill, Détective incognito, Priscilla, Reine de l’Évasion, traduction et préface de Robert Mérodack, Éditions Dominique Leroy, Paris 1982
  • The Best Of Stanton, volume 5, Un Voyage périlleux, Helga cherche des esclaves, traduction et préface de Robert Mérodack, Éditions Dominique Leroy, Paris 1983