Eric Mazur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eriz Mazur.

Eric Mazur (né le 14 novembre 1954 à Amsterdam) est un physicien et enseignant américain. Professeur à l'université Harvard, il est à la tête de la chaire Balkanski de physique et de physique appliquée du Département de physique et de la Harvard School of Engineering and Applied Sciences (en). Doyen de physique appliquée, ses recherches portent sur la physique de la matière condensée ainsi que sur l'optique ultra-rapide (en).

Mazur est également reconnu pour pratiquer une approche de l'enseignement visant à rendre l'apprenant actif, se distinguant ainsi de l'enseignement magistral classique[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Mazur étudie la physique et l'astronomie à l'université de Leyde. Il obtient sa maîtrise en 1977 et poursuit ses études graduées au même endroit. En 1981, il obtient son Ph.D. avec sa thèse The structure of non-equilibrium angular momentum polarizations in polyatomic gases.

Pensant poursuivre une carrière dans l'industrie chez Philips N.V., à Eindhoven, il décide, sur les conseils de son père Peter Mazur (en), de quitter l'Europe pour faire des études postdoctorales à l'université Harvard sous la direction de Nicolaas Bloembergen.

Recherches en physique[modifier | modifier le code]

Câble optique nanométrique entourant un cheveu humain.

Après deux années de postdoctorat, Mazur devient assistant professeur à Harvard.

En 1987, il devient professeur associé, puis professeur titulaire trois ans plus tard, en 1990.

Les recherches de Mazur se concentrent d'abord sur les lasers à impulsions ultra-courtes. Son groupe de recherche fera des contributions significatives dans la recherche sur les lasers femtosecondes. Ainsi, en 1989, le groupe est l'un des premiers à construire un laser femtoseconde avec des impulsions d'une durée de 70 femtosecondes.

En 1998, le laboratoire réalise par hasard une découverte qui aurait mené au développement du « silicium noir (en)».

Recherches en éducation[modifier | modifier le code]

En 1991, Mazur débute son travail sur une méthode d'enseignement par les pairs (en), qui se distingue de l'enseignement magistral en, notamment, amenant l'apprenant à être très actif lors de son apprentissage. En 1997, Mazur publie sur ce sujet Peer Instruction: A User's Manual[2].

Avec Gary King et Brian Lukoff, Mazur a fondé la compagnie Learning Catalytics, qui a été revendue à Pearson Education (en) en avril 2013[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Eric Mazur » (voir la liste des auteurs)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Eric Mazur, Peer Instruction : A User's Manual, Prentice Hall,‎ 1997 (ISBN 0-13-565441-6)
  • (en) C. Monterola, R. M. Roxas et S. Carreon-Monterola, « Characterizing the Effect of Seating Arrangement on Classroom Learning Using Neural Networks », Complexity, vol. 14, no 4,‎ 2008, p. 26–33 (ISSN 1076-2782, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]