Erebouni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Erebouni (district)
Erebouni
Ruines du site d'Arin Berd
Ruines du site d'Arin Berd
Localisation
Pays Drapeau de l'Arménie Arménie
Coordonnées 40° 08′ 26″ N 44° 32′ 17″ E / 40.1406, 44.5381 ()40° 08′ 26″ Nord 44° 32′ 17″ Est / 40.1406, 44.5381 ()  

Géolocalisation sur la carte : Erevan

(Voir situation sur carte : Erevan)
Erebouni
Erebouni

Géolocalisation sur la carte : Arménie

(Voir situation sur carte : Arménie)
Erebouni
Erebouni
Écriture cunéiforme de l'Urartu, tablette, Erebouni

Erebouni est une ancienne forteresse de l'Urartu, bâtie par les rois Argishti Ier et Sarduri II au début du VIIIe siècle av. J.-C., en 782 selon une inscription en écriture cunéiforme sur une dalle de basalte trouvée sur le site, pour « asseoir la puissance du pays et intimider ses ennemis ». Elle se trouve actuellement en Arménie, sur le site d'Arin Berd, situé dans les faubourgs d'Erevan. Cette ville tire d'ailleurs probablement son nom de celui de ce site antique. Le site a été fouillé durant les années 1950 et 1960 par des archéologues soviétiques. Les résultats des fouilles sont en particulier exposés au Musée Erebouni.

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Le monument le plus important d'Erebouni est son palais. Il était organisé autour d'une cour centrale à portiques. À droite se trouvait la salle du trône, à laquelle on accédait par trois petites salles faisant office de vestibule. Le reste du bâtiment était formé par des résidences et entrepôts au nord de la cour centrale, ainsi qu'une petite chapelle dans le style urartéen, bien qu'ayant la particularité d'être rectangulaire.

Plus au sud se trouvait un bâtiment à la fonction indéterminée. On y accédait par une cour centrale, par laquelle on parvenait à des cours intérieures. La partie de la cour par laquelle on accèdait à la grande salle latérale était pourvue de deux rangées de colonnes constituant un portique. À l'époque achéménide, durant laquelle le site a été réoccupé, cette cour a été transformée en salle hypostyle.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :