Erasure (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'album musical d'Erasure. Pour le groupe musical, voir l’article Erasure.

Erasure

Album par Erasure
Sortie 24 octobre 1995
Enregistré 1994/95
Durée 71:19
Genre ambient, Pop
Producteur Thomas Fehlmann et Gareth Jones
Label Mute Records
Critique

Albums par Erasure

Singles

1. Stay With Me (1995)
2. Fingers & Thumbs (A Cold Summer's Day) (1995)
3. Rock Me Gently (1996)

Erasure (album éponyme) est le 7e album studio du groupe britannique Erasure, paru le 24 octobre 1995 au Royaume-Uni.

Malgré son titre, cet album s'écartait nettement de la pop habituelle du groupe dans la mesure où il comporte de longues sections instrumentales au début, au milieu et/ou à la fin de chaque titre, de façon à ce qu'il n'y ait pas -ou peu- d'interruption entre les morceaux, en faisant le plus long album studio d'Erasure avec une durée de 71 minutes.

Si les sonorités et les arrangements restent dans la lignée des albums Chorus (1991) et I Say I Say I Say (1994), c'est-à-dire à base de synthétiseurs "vintage", des ambiances planantes furent insérées dans cet album, afin de le faire ressembler à une bande originale de film. Vince Clarke a souvent déclaré qu'en réalisant cet album-concept, il voulut adopter une démarche de rock progressif similaire à celle des Pink Floyd dans les années 70, se référant aux albums The Dark Side of the Moon et Wish You Were Here. Pour l'aider à façonner les longues sections ambient, expérience alors inédite pour lui, Vince Clarke s'entoura de Thomas Fehlmann (du groupe The Orb).

D'un point de vue vocal, on relève la participation de quelques invités : la Chorale de la Communauté Gospel de Londres (dans les titres Rock me Gently et Stay With Me), quelques contributions de la chanteuse gothique Diamanda Galas (dans les titres Rock Me Gently et Angel) ainsi que de la choriste londonnienne Ruby James (sur le titre Grace).

L'ensemble fut mixé par le producteur français François Kevorkian.

Les éditions européennes de l'album se présentent en coffret cartonné "Digipack", tandis que les éditions nord-américaines sont rangées dans un boîtier plastique standard. La pochette -une authentique peinture à l'huile sur toile- ainsi que les illustrations internes du livret, ont été réalisées par le peintre britannique Ashley Potter ; ce qui est également le cas des pochettes des trois singles qui furent extraits de cet album.

La nature quelque peu expérimentale de cet album explique probablement son moindre impact grand public : après l'énorme succès international des précédents albums, et en dépit de bonnes critiques, cet album mit fin à une série de cinq albums d'Erasure consécutivement classés numéro un au Royaume-Uni depuis 1988. Malgré tout, au Royaume-Uni, les ventes de l'album Erasure dépassent encore les 100 000 exemplaires, lui octroyant finalement le statut de disque d'or en 1996. Si les ventes restent également substantielles en Suède et en Autriche, elles plongent dans tous les autres pays où le groupe Erasure avait précédemment du succès.

Classement parmi les ventes de disques[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 14
Drapeau de la Suède Suède 26
Drapeau de l'Autriche Autriche 33
Drapeau du Canada Canada 43
Drapeau des États-Unis États-Unis 82
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 87

Ventes[modifier | modifier le code]

  • Royaume-Uni : 250 000 exemplaires vendus
  • États-Unis : 122 000 exemplaires vendus

Détail des plages[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Intro: Guess I'm Into Feeling 3:38
2. Rescue Me 6:10
3. Sono Luminus 7:51
4. Fingers & Thumbs (Cold Summer's Day) 6:44
5. Rock Me Gently 10:01
6. Grace 5:54
7. Stay With Me 6:43
8. Love The Way You Do So 6:43
9. Angel 5:32
10. I Love You 6:29
11. A Long Goodbye 5:34
71:19

Lien externe[modifier | modifier le code]