Eochaid mac Domangairt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eochaid.

Eochaid mac Domangairt ou Eochaid "Riannamail" mac Domangairt (Nez crochu) roi des Scots de Dalriada en 697[1].


Origine[modifier | modifier le code]

Fils de Domangart mac Domnaill du Cenél Gabráin. Il s’empare du trône de Dalriada à la mort de Ferchar Fota chef du Cenèl Loairn mais il est tué la même année vraisemblablement à l’instigation du fils de son prédécesseur Ainbcellach mac Ferchair.

Règne[modifier | modifier le code]

Son règne d’un an est mentionné dans le Duan Albanach. Le meurtre Eochaid est relevé dans les Annales d'Ulster à l’année 697[2]. Certains considèrent qu’il est également l’ "Eochaid nepos Domnaill" qui contre signe la "Lex Innocentium" d’Adamnan au Congrès de Bir l’année de sa mort.

Postérité[modifier | modifier le code]

Eochaid mac Domangairt est considéré comme le père de Eochaid mac Echdach, de Drust et Alpin mac Echdach. Les deux derniers, d'après leur nom, devaient selon William Forbes Skene être les fils d'une mère picte[3]. Marjorie Ogilvie Anderson estime en effet qu'une sœur de Nechtan mac Derile avait donné deux fils Drust et Alpin ou roi scot Eochaid mac Domangairt[4].


Notes[modifier | modifier le code]

  1. Marjorie O. Anderson Kings and Kingship in Early Scotland, John Donald, 3e édition, 2011, (ISBN 9781906566302) p. 228.
  2. Annales d'Ulster AU 697.4
  3. William Forbes Skene Celtic Scotland Livre I « History and Ethnology » Forgotten Books (réédition 2010) (ISBN 978-144008053-1) p. 286
  4. Marjorie O. Anderson op.cit p. 183.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Alfred P. Smyth Warlords and Holy men Scotland AD 80~1000 Edinburgh University Press (1984) (ISBN 0-7486-0100-7)
  • Ann Williams, Alfred P. Smyth and D P Kirby A bibliographical dictionary of Dark Age Britain Seaby London (1990) (ISBN 1-8526-4047-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]