Eochaid de Dalriada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eochaid.

Eochaid de Dalriada ou Eochaid Buide est le roi des Scots de Dalriada de 608 à 629 environ.

Règne[modifier | modifier le code]

À la suite de la disparition de tous ses frères aînés au combat Eochaid Buide (cheveux jaunes, c'est-à-dire le blond) succéda donc à son père Aedan mac Gabráin vers 608[1] conformément à la prophétie de Saint Colomba[2] rapportée par Adoman.

Les annalistes irlandais notent que pendant son règne « Les martys d'Eig i.e Donnan d'Eig avec 115 autres martyrs furent brûlés vifs (par les Pictes ?) le 15 de Calendes de mai 617 » [3] ainsi que la disparition de son frère Conaing mac Aedan noyé en 622[4].

Eochaid Buide semble avoir poursuivi l’expansion vers l’est afin de soutenir ses droits paternels au détriment des Pictes. Il est d’ailleurs qualifié dans les Annales d'Ulster de « Rex Pictorum » lors de sa mort après 20 ans de règne en 629[5], bien qu’il ne figure pas dans aucune des listes de la "Chronique Picte".

Descendance[modifier | modifier le code]

Le Senchus Fer n-Alban accorde à Eochaid Buide une postérité de huit fils dont trois furent ses successeurs sur le trône de Dal Riada:

Selon le poème irlandais médiéval Fled Dúin na nGéd (Le banquet de Dún na Géd), il serait également le grand-père maternel de Congal Cáech roi des Cruthins du Dál nAraidi roi d'Ulster et prétendant au titre d'Ard ri Érenn.

Précédé par Eochaid de Dalriada Suivi par
Aedan mac Gabráin
Roi de Dál Riata
608-629
Connad Cear

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Annales d'Ulster: AU 606.2 & Annales de Tigernach: AT 606.2
  2. Vie de Saint Colomba par Adomnan Livre I Chapitre VIII
  3. Annales d'Ulster: AU 617.1
  4. Annales d'Ulster: AU 622.2
  5. Annales d'Ulster: AU 629.4
  6. Les historiens contemporains comme Marjorie O. Anderson et James E. Fraser considèrent que Connad Cear est le fils de Conall mac Comgaill: From Caledonia to Pictland, Scotland to 795 p.157

Sources[modifier | modifier le code]

  • James E.Fraser From Caledonia to Pictland, Scotland to 795 The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press 2009 (ISBN 9780748612321) p.123,144,156-159,161-163,169,183-184,250,283-285,293.
  • Alfred P. Smyth Warlords and Holy men Scotland AD 80~1000 Edinburgh University Press (1984) (ISBN 0-7486-0100-7)
  • Ann Williams, Alfred P. Smyth and D P Kirby A bibliographical dictionary of Dark Age Britain Seaby London (1990) (ISBN 1-8526-4047-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]