Environmental Science Services Administration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Environmental Science Services Administration (ESSA) était une agence gouvernementale qui a été créée en 1965 lors d’une réorganisation du Département du commerce des États-Unis. Sa mission était de gérer les programmes météorologiques et climatologiques. En janvier 1966, ESSA renomma les deux principales de ses composantes, le Weather Bureau est devenu le National Weather Service et le nom du National Data Center (centre des données climatologiques nationales) a été changé pour Environmental Data Service. En 1970, ESSA sert elle-même de noyau du nouveau National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), le service responsable de l'étude de l'océan et de l'atmosphère aux États-Unis.

Programme satellite[modifier | modifier le code]

Durant la courte existence d’ESSA, le programme de satellites météorologiques américain a pris son essor. La NASA avait débuté le lancement de fusées sub-orbitales et de satellites artificiels en 1958. Certains étaient équipés d’instruments météorologiques. La première série de satellites dédiés exclusivement à cet usage fut celles des TIROS à orbite polaire héliosynchrone (Television Infrared Observation Satellite), dont le premier fut lancé en 1960, sous l'impulsion du Weather Bureau.

ESSA hérita de la gestion et de la conception des satellites météorologiques américains, utilisant la NASA pour les lancements. Les dix premiers TIROS étaient surtout un support pour prendre des photos en infra-rouge de l'atmosphère, comme leur nom l'indique. Ils démontrèrent l'utilité du concept. La seconde génération plus sophistiquées, les ESSA-TIROS ou TIROS Operational System (TOS), compta 9 satellites lancés de 1966 à 1969[1]. Le dernier de ceux-ci termina sa vie utile en 1977.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Environmental Science Services Administration Satellite Program », NASA Science Missions, NASA (consulté le 2008-12-21)