Entoloma hochstetteri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Entoloma hochstetteri

Description de cette image, également commentée ci-après

Entolome de Hochstetter

Classification
Règne Fungi
Division Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Sous-classe Agaricomycetidae
Ordre Agaricales
Famille Entolomataceae
Genre Entoloma

Nom binominal

Entoloma hochstetteri
(Reichardt) G. Stev. (1962)

L'entolome de Hochstetter (Entoloma hochstetteri) est une espèce de champignons trouvée en Nouvelle-Zélande et en Inde. Ce petit champignon est entièrement de couleur bleue, tandis que les lames ont une teinte légèrement rougeâtre due aux spores. La coloration bleue est due à la présence de trois pigments de type azulène. Entoloma hochstetteri n'est pas comestible, mais on ne sait pas s'il est ou non toxique.

Cette espèce a été l'un des six champignons indigènes émis dans une série de timbres sur les champignons en Nouvelle-Zélande en 2002. On le voit également au verso du billet de 50 $ émis par la Banque de Nouvelle-Zélande en 1990.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

L'espèce a été décrite comme Hygrophorus hochstetteri en 1866 par Reichardt, avant de recevoir son nom binomial actuel en 1962 par Stevenson. Il doit son nom au naturaliste allemand Ferdinand von Hochstetter.

Description[modifier | modifier le code]

Entoloma hochstetteri a une fructification épigée qui peut être trouvée parmi la mousse oula litière de feuilles. Le chapeau peut atteindre jusqu'à 4 cm de diamètre et de forme conique. Le chapeau est de couleur bleu-indigo avec une teinte verte et est fibreux. Le bord du chapeau est strié et roulé vers l'intérieur. L'attache des lames au pied est adnée ou échancrée, les lames sont larges 3-5 mm, pour l'essentiel de même couleur que le chapeau, parfois avec une teinte jaune. Le stipe est cylindrique, pouvant atteindre 5 cm de longueur pour 0,5 cm de diamètre, fibreux. L'impression de spores est de couleur rouge-rose. Les spores font 9,9-13,2 sur 11,8-13,2 µm, sont tétraédriques, hyalines, lisses et à parois minces. Les basides font 35,2-44,2 sur 8,8-13,2 µm, sont en forme de massue, hyalines et ont deux ou quatre stérigmates.

Distribution[modifier | modifier le code]

E. hochstetteri pousse dans les forêts des régions occidentales à la fois des îles du Nord et du Sud de la Nouvelle-Zélande, où il est associé aux espèces Nothofagus et Podocarpus. Il a également été trouvé en Inde.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :