Ensemble intercontemporain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ensemble intercontemporain
Ville de résidence Paris
Lieux d'activité Drapeau de la France France
Années d'activité Depuis 1976
Style Musique contemporaine
Fondateur Pierre Boulez
Effectif 31
Site internet http://www.ensembleinter.com

L’Ensemble intercontemporain est un ensemble instrumental français spécialisé dans l'interprétation et la diffusion des œuvres du XXe siècle à aujourd'hui.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé par Pierre Boulez en 1976, l'Ensemble intercontemporain est une formation instrumentale de 31 musiciens solistes unis par une même passion pour la musique de création, qui se consacre à l'interprétation et à la diffusion de la musique du vingtième siècle à aujourd'hui.

Placés sous la direction musicale du compositeur et chef d’orchestre Matthias Pintscher (en) depuis septembre 2013, les solistes collaborent, au côté des compositeurs, à l’exploration des techniques instrumentales ainsi qu’à des projets associant musique, danse, théâtre, cinéma, vidéo et arts plastiques. Chaque année, l’Ensemble commande et joue de nouvelles œuvres, qui viennent enrichir son répertoire et s’ajouter aux chefs-d’œuvre du XXe siècle.

En collaboration avec l'Institut de recherche et coordination acoustique/musique (IRCAM), l'Ensemble intercontemporain participe à des projets incluant des nouvelles technologies de production sonore. Les spectacles musicaux pour le jeune public, les activités de formation des jeunes instrumentistes, chefs d’orchestre et compositeurs ainsi que les nombreuses actions de sensibilisation des publics, traduisent un engagement profond et internationalement reconnu au service de la transmission et de l’éducation musicale. Depuis 2004, les solistes de l’Ensemble participent en tant que tuteurs à la Lucerne Festival Academy, session annuelle de formation de plusieurs semaines pour des jeunes instrumentistes, chefs d’orchestre et compositeurs du monde entier.

En résidence à la Cité de la musique de Paris depuis 1995, et à partir de janvier 2015 à la Philharmonie de Paris, l’Ensemble se produit et enregistre en France et à l’étranger où il est invité par de grands festivals internationaux.

L'Ensemble intercontemporain est financé par le ministère de la Culture et de la Communication et reçoit également le soutien de la mairie de Paris. En 2012, l'Ensemble intercontemporain a été reconnu Ambassadeur culturel européen par la Commission Européenne.

De 2006 à 2012, la direction musicale a été assurée par Susanna Mälkki. Le 20 juin 2012, Matthias Pintscher a été nommé par son Conseil au poste de Directeur musical pour un premier mandat de trois ans à partir de la saison 2013/2014.

Direction[modifier | modifier le code]

Commandes passées par l'Ensemble intercontemporain[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Matthias Pintscher, Bereshit ; Philippe Leroux, Totalsolo
  • 2012 : Ondrej Adamek, Kameny ; Enno Poppe, Speicher III et Speicher IV ; Luc Brewaeyes, Fête à tensions ; Lu Wang, Past beyond ; Anthony Cheung, Dystemporal ; Einar Torfi Einarsson, Desiring-Machines
  • 2011 : Marco Stroppa, Re orso ; Sean Shepherd, Blur ; Bernhard Gander, Take nine for twelve  ; Johannes Maria Staud, Par ici ! ; Jacques Rebotier, R.A.S ; François Sarhan, Talea II
  • 2010 : Michael Jarrell, La Chambre aux échos ; Hèctor Parra, Caressant l'horizon ; Lucas Fagin, Lanterna magica ; Yann Robin, Vulcano

Artistes célèbres en ayant été membres[modifier | modifier le code]

Répertoire[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Luca Francesconi, Etymo, Da capo, A fuoco, Animus, dirigé par Susanna Mälkki, label Kairos
  • 2008 : Mozart/Berg, dirigé par Pierre Boulez, DECCA
  • 2009 : Philippe Manoury, Fragments pour un portrait, dirigé par Susanna Mälkki, label Kairos
  • 2010 : Hector Parra, Hypermusic prologue, A projective Opera in seven planes, dirigé par Clement Power, label Kairos
  • 2011 : Pierre Jodlowski, Drones, Barbarismes, Dialog/No Dialog, dirigé par Susanna Mälkki, label Kairos
  • 2012 : Yann Robin, Vulcano, Art of Metal I, Art of Metal II, dirigé par Susanna Mälkki, label Kairos
  • 2012 : Hector Parra, Caressant l'horizon, dirigé par Emio Pomarico, Col Legno
== Lien externe ==

Notes[modifier | modifier le code]