Ensemble Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ensemble Studios était une compagnie américaine de développement de jeux vidéo fondé en 1995, puis rachetée par Microsoft en 2001. Le studio ferme ses portes en 2009 après la parution d'Halo Wars[1]. Le studio est à l'origine de la série de jeux de stratégie en temps réel : Age of Empires.

Historique[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Après avoir travaillé pendant plusieurs années dans le développement de logiciel d’entreprise, Tony Goodman commence à envisager avec Angelo Laudon, un de ses programmeurs, la création d’une entreprise de jeu vidéo. En 1995, ils lancent le développement d’un prototype de moteur de jeu. Alors qu’ils font encore partie de Ensemble Corporation, ils commencent à programmer en utilisant la nouvelle librairie WinG, une technologie de Microsoft destinée au développement de jeux pour Windows. Pour concrétiser leur projet, ils réalisent rapidement qu’ils ont besoin d’un artiste. Leur choix se porte sur Brad Crow, un jeune homme tout juste sorti de l’école[2].

Création[modifier | modifier le code]

En février 1996, Tony décide avec Rick Goodman et John Boog-Scott de créer Ensemble Studios. Pour les aider dans le développement d’Age of Empire, ils recrutent rapidement leurs deux premiers programmeurs, Angelo Laudon et Tim Dean, ainsi que trois artistes : Brad Crow, Scott Winsett et Thommy Namuonglo. Ils engagent également Brian Sullivan pour les aider dans la conception, l’implémentation et le management[2].

Bruce Shelley, qui avait assisté Sid Meier pour la conception de Civilization et que Tony connaît depuis longtemps, rejoint plus tard le studio en tant que concepteur[2].

Leur premier jeu, Age of Empires, est publié par Microsoft le 15 octobre 1997.

Rachat par Microsoft[modifier | modifier le code]

En mai 2001, Microsoft rachète la compagnie. Ensemble Studios employait environ 100 personnes, incluant Bruce Shelley, Graeme Devine et Sandy Petersen. En fin d'année 2008, Microsoft clôture Ensemble Studios pour cause de problèmes financiers.

Fermeture[modifier | modifier le code]

Le studio est désormais fermé, mais ses différents employés ont rejoint quatre différents studios que sont : Robot Entertainment, Bonfire Studios (devenu Zynga Dallas), Windstorm Studios, et enfin Newtoy, Inc. (devenu Zynga With Friends).

Généralités[modifier | modifier le code]

Ensemble Studio est connu aussi pour ses procédures particulières de bêta-test : chaque personne travaillant pour la compagnie doit tester le produit quasi fini pendant au moins une semaine.

Les employés de la compagnie ont des antécédents variés puisque ses travailleurs vont de diplômés d'écoles secondaires à ceux ayant un doctorat.

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Age of Empires III sort le 18 octobre 2005 en Amérique du Nord. Le jeu reprend l'histoire là où l'a laissé Age of Empires II, et se déroule notamment durant la révolution industrielle.

Le dernier jeu produit par Ensemble Studios est Halo Wars en 2009, seul jeu produit par la firme destiné à la Xbox 360[3].

En 2013 Microsoft met en vente une réédition en haute définition de Age of Empires II comportant aussi l'extension Age of Empires II: The Conquerors.

Année Titre Genre
1997 Age of Empires Jeu de stratégie en temps réel
1998 Age of Empires: The Rise of Rome Extension de jeu vidéo
1999 Age of Empires II: The Age of Kings Jeu de stratégie en temps réel
2000 Age of Empires II: The Conquerors Extension de jeu vidéo
2001 Star Wars: Galactic Battlegrounds Jeu de stratégie en temps réel
2002 Star Wars: Galactic Battlegrounds: Clone Campaigns Extension de jeu vidéo
2002 Age of Mythology Jeu de stratégie en temps réel
2003 Age of Mythology: The Titans Extension de jeu vidéo
2005 Age of Empires III Jeu de stratégie en temps réel
2006 Age of Empires III: The WarChiefs Extension de jeu vidéo
2007 Age of Empires III: The Asian Dynasties Extension de jeu vidéo
2009 Halo Wars Jeu de stratégie en temps réel

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr)« Fermeture d'Ensemble Studios », sur Jeuxvideo.com,‎ 10 septembre 2008.
  2. a, b et c Ramsay 2012, Chapter 4 - Tony Goodman, p. 66-67.
  3. (fr)Maxence, « Ensemble Studios ferme bel et bien ses portes », sur Jeuxvideo.fr,‎ 30 janvier 2009.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Morgan Ramsay, Gamers at Work: Stories Behind the Games People Play, Apress,‎ 2012, 356 p. (ISBN 9781430233510) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article