Enseignement primaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’enseignement primaire, ou l’école primaire, est, dans plusieurs pays, le premier degré de l’enseignement.

Les enfants commencent leurs études primaires vers l’âge de 6 ans et terminent vers l’âge de 11 ans.

Agenda

Belgique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Système éducatif belge.

Cambodge[modifier | modifier le code]

Le système scolaire cambodgien, marqué par un protectorat français de 90 ans (1863-1953), apparaît, au moins quant à sa structuration, très proche du modèle français. Il s'en distingue cependant sur au moins deux points principaux:

  • la succession des classes est inversée. Ainsi, le cours préparatoire constitue le premier niveau; alors que l'année du Baccalauréat forme la douzième classe
  • l'école primaire comporte six classes (ou six grades), contrairement au système français qui ne comprend que cinq niveaux

Canada[modifier | modifier le code]

Au Canada, l’éducation est de juridiction provinciale.

Québec[modifier | modifier le code]

Au Québec, l’enseignement primaire est le premier de quatre niveaux d’enseignement dispensés dans cette province. Il est obligatoire pour tous les Québécois. Il comporte 6 grades d’enseignement (de la première à la sixième année), chacun rattaché à une année scolaire. Ces six années sont réparties en trois cycles. Le premier cycle regroupe la première et la deuxième année, le second la troisième et la quatrième année et le troisième la cinquième et la sixième année. Au niveau administratif, l’enseignement primaire québécois est rattaché à l’éducation pré-scolaire qui n'est pas obligatoire (on parle d’éducation préscolaire et enseignement primaire]).

France[modifier | modifier le code]

Passage primaire-secondaire[modifier | modifier le code]

Lors de cette étape, les élèves de sixième année doivent choisir une école secondaire. Ils peuvent soit aller à l'école secondaire de leur quartier et y aller sans passer de test ou d'examens, sauf pour des concentrations. Mais si l'élève veut aller à une école privée ou internationale, il doit passer des tests d'admission, variant de plusieurs niveaux, dépendant de l'école. Ensuite, si l'élève est admis(e), on lui envoie une lettre et il remplira un formulaire de confirmation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

GASPARINI Rachel (1998), La discipline à l'école primaire : une interprétation sociologique des modalités d'imposition de l'ordre scolaire moderne ; Thèse de doctorat en Sociologie et anthropologie (direction : Guy Vincent), Université Lyon 2, soutenue le 4 mars 1998