Enrique Ortez Colindres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Enrique Ortez Colindres (né le 29 octobre 1931 à Juticalpa (département d'Olancho) est un homme politique du Honduras qui s'est fait connaitre en tant que ministre des Affaires étrangères du gouvernement intérimaire putchiste de Roberto Micheletti en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enrique Ortez Colindres est ambassadeur en France[Quand ?] puis directeur de la Banque centre-américaine d'intégration économique[Quand ?]. Nommé par Micheletti, il succède à Carlos López Contreras au ministère des Affaires étrangères de facto, le 7 juillet 2009[1]. Le 11 juillet, il est muté au ministère de l'Intérieur après avoir qualifié Barack Obama de « petit Noir » qui ne savait rien du Honduras.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Honduras names foreign affairs minister, Miami Herald, 7 juillet 2009