Enrique José O'Donnell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Enrique José O'Donnell y Anethen ou O'Donell, comte de La Bisbal[1], (Saint-Sébastien, 1769 - Montpelier, 1834) fut un militaire espagnol d'origine irlandaise.

Il participa à la guerre d'indépendance et fut promu au grade de maréchal de camp en 1809, puis lieutenant général en 1810 quand il fut envoyé en Catalogne pour y être capitaine général de la région militaire.

Il obtint le titre de comte de La Bisbal à la suite de la victoire qu'il remporta dans cette localité au cours de laquelle il captura le général français Schwartz.

Lors du retour de Ferdinand VII, il soutint le parti royal absolutiste contre les libéraux et les partisans de la Constitution de Cadix, et fut nommé en 1811 capitaine général d'Andalousie, mais se heurta au général Rafael del Riego à Ocaña.

Mis à l'écart pendant la période libérale de 1820-1823, il dut fuir en France devant les troupes françaises de l'expédition d'Espagne conduite par le duc d'Angoulême malgré ses opinions absolutiste, car il était opposé à toute forme d'intervention extérieure.

Il mourut peu de temps après avoir été amnistié.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. il signait comte de l'Abisbal.