Enrique González Pedrero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Enrique González Pedrero (né en 1930 à Villahermosa, État de Tabasco) est un politicien, diplomate et écrivain Mexicain. Après avoir milité longtemps au Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), il rejoint en 1995 le Parti de la révolution démocratique (PRD).

Il est titulaire d'un diplôme de droit de l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM) et d'une spécialisation en sociologie, économie et sciences politiques obtenue à la Sorbonne à Paris.

Il est élu au Senat en 1970 et fut secrétaire général du PRI de 1972 à 1974.

En 1982 il est élu gouverneur de l'État de Tabasco. Il quitte cette fonction en 1987 quand le president Carlos Salinas de Gortari lui demanda de diriger l'Institut d'Etudes Politiques, Economiques et Sociale du PRI (IEEPS).

Il est ensuite nommé directeur de la prestigieuse maison d'édition Fondo de Cultura Económica, puis ambassadeur du Mexique en Espagne de 1989 à 1991.

Depuis son adhésion en 1995 au PRD, il est député fédéral de ce parti.

Il fut un proche conseiller de Andrés Manuel López Obrador durant la campagne présidentielle de 2006.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Filosofía política y humanismo (1957)
  • La revolución cubana (1959)
  • El gran viraje (1961)
  • Riqueza de la pobreza (1970)
  • La cuerda floja (1982)
  • Las voces de la naturaleza, en collaboration avec sa femme, Julieta Campos (1982)
  • Una democracia de carne y hueso
  • País de un solo hombre: el México de Santa Anna vol.1, La ronda de los contrario (1993)
  • País de un solo hombre: el México de Santa Anna vol.2, La sociedad del fuego cruzado 1829-1836 (2003)
  • La cuerda tensa. Apuntes sobre la democracia en Mexico, 1990-2005 (2005)
  • Una Pasion Compartida. Homenaje a Julieta Campos (2008)


Sources[modifier | modifier le code]