Enrique Fuentes Quintana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Enrique Fuentes Quintana
Illustration.
Fonctions
2e vice-président du gouvernement espagnol
Ministre de l'Économie
5 juillet 197725 février 1978
Président du gouvernement Adolfo Suárez
Gouvernement Suárez II
Prédécesseur Alfonso Osorio (VP)
Eduardo Carriles (Économie)
Successeur Fernando Abril Martorell
Biographie
Date de naissance 3 décembre 1924
Lieu de naissance Carrión de los Condes (Espagne)
Date de décès 6 juin 2007 (à 82 ans)
Lieu de décès Madrid (Espagne)
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université centrale de Madrid
Profession Technicien commercial de l'État
Économiste
Universitaire

Enrique Fuentes Quintana
Deuxièmes vice-présidents
du gouvernement espagnols

Ministres de l'Économie espagnols

Enrique Fuentes Quintana, né le 3 décembre 1924 à Carrión de los Condes et mort le 6 juin 2007 à Madrid, est un universitaire et économiste espagnol.

Il est deuxième vice-président du gouvernement et ministre de l'Économie entre 1977 et 1978, dans le premier gouvernement démocratique du règne de Juan Carlos Ier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Une triple formation[modifier | modifier le code]

Né dans la province de Palencia, il étudie le droit à l'université centrale de Madrid. Il y obtient un doctorat en 1948 et passe avec succès le concours du corps supérieur des techniciens commerciaux de l'État trois ans plus tard.

En 1956, il réussit un nouveau doctorat, en sciences politiques et économiques à l'université centrale.

Un long parcours universitaire[modifier | modifier le code]

Il devient alors professeur des universités d'économie politique et finances publiques à l'université de Valladolid. À peine deux ans plus tard, en 1958, il est nommé professeur des universités de finances publiques et de droit fiscal à l'université centrale de Madrid.

Passage par la haute fonction publique[modifier | modifier le code]

Il est choisi cette même année pour occuper le poste de directeur du services des études du ministère du Commerce et de la revue « Information commerciale espagnole ». Il est promu en 1970 directeur de l'Institut des études fiscales du ministère des Finances et de la revue « Finances publiques espagnoles »[1].

Ministre de l'Économie[modifier | modifier le code]

Le 15 juin 1977, le nouveau roi d'Espagne Juan Carlos Ier le nomme membre du Sénat[2]. Il rejoint le groupe indépendant.

Le 5 juillet suivant, Enrique Fuentes Quintana est appelé au gouvernement par le centriste Adolfo Suárez, comme deuxième vice-président du gouvernement, chargé de la Politique économique et ministre de l'Économie. Il lui revient alors de mettre en œuvre le pacte de la Moncloa[3].

Après la politique[modifier | modifier le code]

À sa demande, il est relevé de ses fonctions le 25 février 1978[4]. Il devient dès le 7 mars suivant conseiller aux affaires économiques et président du groupe des conseillers économiques du président du gouvernement[5]. Reconduit par Leopoldo Calvo-Sotelo en février 1981, il quitte la présidence du gouvernement en octobre 1982, après la défaite du parti au pouvoir. Il dirige par la suite diverses revues économiques et financières[6].

Il est désigné membre du conseil de la Banque d'Espagne par le socialiste Carlos Solchaga en août 1985, puis professeur des universités d'économie appliquée à l'université nationale d'enseignement à distance (UNED) l'année suivante[7]. Il quitte la banque centrale en 1994 et prend deux ans après la présidence de la fondation Santa María la Real-Centro de Estudios del Románico. Il en est promu président d'honneur en 2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Decreto 58/1970, de 9 de enero, por el que se nombra Director del Instituto de Estudios Fiscales del Ministerio de Hacienda a don Enrique Fuentes Quintana. », Bulletin officiel de l'État du 10 janvier 1970
  2. (es) « Real Decreto 1352/1977, de 15 de junio, por el que se designan Senadores, al amparo de lo dispuesto en la Ley para la Reforma Política. », Bulletin officiel de l'État du 16 juin 1977
  3. (es) « Liberalizar la economía, control de rentas, y saneamiento del sector público, programa de Fuentes Quintana », El País, le 5 juillet 1977
  4. (es) « Fernando Abril asume el Ministerio de Economía y cambian cuatro ministros del Gabinete », El País, le 25 février 1978
  5. (es) « Real Decreto por el que se nombra Consejero para Asuntos Económicos y Presidente del Grupo de Consejeros Económicos del Presidente del Gobierno a don Enrique Fuentes Quintana. », Bulletin officiel de l'État du 7 mars 1978
  6. (es) « Real Decreto 2713/1982, de 29 de octubre, por el que se dispone que don Enrique Fuentes Quintana cese en el cargo de Consejero para Asuntos Económicos y Presidente del grupo de Consejeros económicos del Presidente del Gobierno. », Bulletin officiel de l'État du 29 octobre 1982
  7. (es) « Resolución de 27 de enero de 1986, de la Universidad Nacional de Educación a Distancia, por la que se nombra a don Enrique Fuentes Quintana Catedrático de Universidad, área de conocimiento «Economía Aplicada». », Bulletin officiel de l'État du 27 janvier 1986

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]