Enrico Guazzoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Enrico Guazzoni

alt=Description de l'image Enrico guazzoni.jpg.
Naissance 18 septembre 1876
Rome, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italien
Décès 24 septembre 1949 (à 73 ans)
Rome
Profession réalisateur, scénographe
Films notables Quo vadis?, Jules César, Agrippine, La Gerusalemme liberata

Enrico Guazzoni (né le 18 septembre 1876 à Rome et mort le 24 septembre 1949 à Rome) est un réalisateur, décorateur-scénographe pour le cinéma, et éditeur italien de la période du muet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié la peinture à l'institut des beaux-arts (Istituto di Belle Arti) à Rome, sa ville natale, Enrico Guazzoni entama sa carrière cinématographique comme affichiste et décorateur pour rejoindre ensuite la Cines, la plus importante maison de production de l'époque, en 1907. Son premier film comme réalisateur remonte à cette année et s'intitule Un invito a pranzo (une invitation à déjeuner). Bientôt il se consacre à ce qui sera son genre favori, le film historique, signant deux versions de La Gerusalemme liberata (La Jérusalem libérée) et de Messalina. Il utilisa aussi son atelier de peinture pour réaliser les scénographies et les costumes.

La typographie[modifier | modifier le code]

En 1914 Enrico Guazzoni ouvre à Rome sa typographie sous la raison sociale « Stabilimento Litografico Enrico Guazzoni », située à la via Chieti, à proximité de la Porta San Giovanni. Il y conduit son activité d'affichiste, crée un centre pour la publication des œuvres des meilleurs peintres de l'époque et s'engage surtout dans la réalisation de manifestes pour le cinéma. Parmi ses collaborateurs : Tito Corbella, Anselmo Ballester, Duilio Cambellotti et Luigi Martinati.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aldo Bernardini, Vittorio Martinelli, Matilde Tortora, Enrico Guazzoni regista pittore, La Mongolfiera editrice, 2005.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]