Enric Casals i Defilló

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Enric Casals i Defilló

Naissance 26 juillet 1892
Barcelone, Catalogne, Espagne
Décès 31 juillet 1986 (à 94 ans)
Barcelone, Catalogne, Espagne
Activité principale Violoniste, chef d'orchestre et compositeur

Enric Casals i Defilló, né le 26 juillet 1892 et mort le 31 juillet 1986, frère du violoncelliste Pau Casals, est un compositeur, violoniste et chef d'orchestre catalan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a commencé ses études musicaux avec son père, Carles Casals i Ribes. Après, il a été disciple du professeur Rafael Gàlvez. Plus tard, il est parti à Bruxelles pour améliorer ses connaissances sur le violon et la composition avec Mathieu Crickboom et Joseph Jongen.

Il a créé le Quatuor à cordes Enric Casals en 1921, avec lequel il a fait des concerts en France, en Belgique, en Anglaterre, en Suïsse et en Espagne. Il a aussi joué le violon avec l'Orchestre symphonique de Barcelone (1910-1912), la Kurot Symphonische Orchester de Saint Petersburg (1912 - 1914), l'Orchestre Pau Casals (1920 - 1936) et l'Orchestre du Grand théâtre du Liceu (1924 - 1935).

Il est été le fondateur et directeur de l'Institute Musical Casals et le responsable des célèbres Festivals de Prades (surtout entre 1955 et 1983)[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Violon concerto
  • Concerto pour violoncelle et orchestre
  • Suite en D minor: Tribute to Pau Casals (1973), pour cello

Sardanes[modifier | modifier le code]

  • A en Juli Garreta (1924), avec la mélodie de Els Segadors
  • Angoixa (s/d), avec la mélodie de Els Segadors
  • Barcelona (1976)
  • Catalunya avant (1910), avec mélodies populaires (Rossinyol que vas a França)
  • Cants de tardor
  • Dramàtica, composée pour orchestre
  • Era una vegada (1935)
  • Festa (1920)
  • La font del Penedès (1954)
  • Heroica (1919), dédiée à son frère Pau
  • Íntima (1920)
  • Lleida a la Verge de Granyena (1976), pour chœur et cobla
  • Lluny...! (1918), composée à Montevideo
  • La mainada de Sant Salvador (1928), avec des mélodies d'après Senyor Ramon et El General Bum-Bum
  • Montserrat en primavera (1968), sardana avec des mélodies de Montserrat
  • Mònica
  • La nena galana (1908)
  • La platja de Sant Salvador, un titre différent pour la sardana La mainada de Sant Salvador
  • Recordant Conrad Saló, un titre différent pour la sardana Íntima
  • Sardana de carrer (1927)
  • La sardana dels Tres Reis (1983), pour chœur et cobla
  • Setembre (1924)
  • Tarragona (1927)
  • Tres amors (1949)
  • Trista (1925)
  • El Vendrell (1948)

Instrumentations de compositions[modifier | modifier le code]

  • Juny, of Juli Garreta, instrumenté pour orchestre symphonique

Instrumentations de compositions de Pau Casals[modifier | modifier le code]

  • El cant dels ocells, Chanson populaire catalan harmonisé par Pau Casals
  • Himne de les Nacions Unides
  • El Pessebre, oratorio
  • Sant Martí del Canigó, sardana

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pau Casals: dades biogràfiques inèdites, cartes íntimes i records viscuts, Enric Casals, Pòrtic, Barcelona (1979)
  • Gran Enciclopèdia de la Música. Vol. 2, Jesús Giralt Radigales, Fundació Enciclopèdia Catalana, Barcelona (1999), ISBN 9788441202344
  • Diccionario de la Música Española e Hispanoamericana. Vol. 3, Emilio Casares Rodicio (1999 - 2002), ISBN 9788480483032

Liens externes[modifier | modifier le code]