Enneri Blaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Enneri Blaka (groupe))
Aller à : navigation, rechercher

Enneri Blaka

alt=Description de l'image Enneri Blaka - Usual.jpg.
Informations générales
Pays d'origine France
Genre musical Electro-funk
Années actives Depuis 2003
Site officiel www.enneriblaka.com
Composition du groupe
Membres Matthieu Mary
Cédric Munsch
Romain Pivard
Yérri-Gaspar Hummel
Patrick Wetterer
Bruno Sporer
Jeff Imbach
Bastiaan Sluis
Anciens membres Guy Floquet
Martial Kiene

Enneri Blaka est un groupe d’electro-funk originaire de Strasbourg et formé en 2003.

Historique[modifier | modifier le code]

L'histoire débute au cours de l'année 1999-2000 à l'atelier Creative Funkshop du Centre d’Enseignement et de Développement de l’Improvisation Musicale à Strasbourg (CEDIM), qui comprend cinq musiciens. Très vite la formation répète en dehors des ateliers et commence à se produire en public avec un répertoire constitué de standards jazz ou funk, exécutés de manière instrumentale. Le groupe se stabilise en mai 2000 autour de quatre membres: Romain Pivard, Bruno Sporer, Jean-François Imbach et Martial Kiene. C'est la naissance de Patchwork. Le "jazz-funk quartet" prend ensuite la route pour des tournées improvisées à travers la France et fait ses armes sur scène.

En 2002, la formation intègre un claviériste (Patrick Wetterer), puis un Dj (Olivier Madène aka Dj Squale), quelques mois après avoir trouvé un second vent (Gabriel Midon). Ces deux derniers ne resteront pas plus d'une année au sein de Patchwork, qui débute alors ses premières compositions. En 2003 après une jam au Molodoï, Matthieu Mary se voit proposer la place de chanteur, ce qui coïncide avec la fin de Patchwork, qui se mue alors en Enneri Blaka, passant aussi d'un répertoire de standards à un répertoire personnel. La même année, la formation s'enrichit d'une trompette, assurée par Guy Floquet, quelques semaines après la venue de U aka Yérri-Gaspar Hummel aux platines. C'est le 10 janvier 2004, au "Freppel" à St Martin (F-67), que le groupe démarre son existence avec cette nouvelle mouture, qui restera inchangée jusqu'à l'été 2009, avec l'arrivée de Cédric Munsch à la trompette et de Bastiaan Sluis à la batterie.

La discographie d'Enneri Blaka débute avec une première démo 3 titres en 2004, suivie d'un premier single l'année suivante. Le groupe songe ensuite à enregistrer ses compositions sur un premier album, Big Bang, qui paraît en octobre 2006, comprenant notamment un featuring de Angelo Moore (chanteur de Fishbone) sur deux titres. Un DVD live vient étayer le CV du groupe en 2008, qui s'allonge encore en 2011 avec un deuxième album, Welcome To Pornocracy.

Activité[modifier | modifier le code]

  • Salles: Élysée Montmartre, Paris / Laiterie, Strasbourg / Zénith, Strasbourg / Noumatrouff, Mulhouse / Cave à Musiques, Mâcon / Chez Paulette, Toul / Les Trinitaires, Metz / L’Ouvre-Boîte, Beauvais / Magasin 4, Bruxelles (B) / O13, Tilburg (NL) / Cross Club, Prague (CZ) / Kassablanca, Iéna (D)...
  • Partenariat avec le réseau de radios FÉRAROCK pour le disque “Welcome To Pornocracy” en 2011
  • Aide à l’autoproduction par la SACEM pour le disque “Welcome To Pornocracy” en 2010
  • Distribution physique par MVS-Anticraft & Distribution numérique par Believe Digital en 2011
  • Finaliste du concours Oui loves MySpace 2009, sur Ouï FM.
  • L'album Big Bang est distribué sur le net par le label Believe.
  • "Shake Me Up", titre utilisé en 2008 par la société Philips pour la promotion de ses produits dans différentes enseignes de la grande distribution sur tout le territoire français.
  • "Enneri Blaka parts I & II" sont utilisés pour la bande son d'un documentaire allemand, traitant des dérèglements climatiques dans la région du Brandenburg.
  • Second à la Finale nationale du tremplin Emergenza 2007. Prix du meilleur Show et Prix du meilleur bassiste.
  • Groupe français vainqueur du Tremplin Rock franco-allemand Vis-à-vis 2005.

Style musical[modifier | modifier le code]

Enneri Blaka fait partie de ces groupes difficiles à placer dans une catégorie bien définie. Formé de huit musiciens aux horizons très différents, leur musique est un mélange de funk, d’electro, d’acid-jazz et de rock. Le magazine Rock One les compare à des artistes comme Maceo Parker, Fishbone et FFF. Ils ont également été comparés à Mr. Bungle, Incubus, DAG ou encore Sweet Smoke.

Les membres du groupe[modifier | modifier le code]

Depuis 2009[modifier | modifier le code]

  • Matthieu MARY - Chant lead / Chant diphonique
  • Cédric MUNSCH - Trompette / Ragga / Chœurs
  • Romain PIVARD - Saxophones ténor & baryton / Didjeridoo / Chant diphonique / Chœurs
  • Yérri-Gaspar HUMMEL aka U - Platines / Programmations / Claviers analogiques / Saxophone alto / Chœurs
  • Patrick WETTERER - Claviers / Rhodes / Programmations / Chœurs
  • Bruno SPORER - Guitare
  • Jeff IMBACH - Basse / Chœurs
  • Bastiaan SLUIS - Batterie

2003-2009[modifier | modifier le code]

  • Matthieu MARY - Chant Lead
  • Guy FLOQUET - Trompette / Flügelhorn / Chœurs
  • Romain PIVARD - Saxophone ténor / Didjeridoo / Chœurs
  • Yérri-Gaspar HUMMEL aka U - Platines / Programmations / Chœurs
  • Patrick WETTERER - Programmations / Claviers / Chœurs
  • Bruno SPORER - Guitare
  • Jeff IMBACH - Basse / Chœurs
  • Martial KIENE - Batterie

2002-2003[modifier | modifier le code]

( sous le nom  : Patchwork )

  • Gabriel MIDON - Saxophone soprano
  • Romain PIVARD - Saxophones alto & ténor
  • Olivier MADÈNE aka Dj Squale - Platines
  • Patrick WETTERER - Claviers
  • Bruno SPORER - Guitare
  • Jean-François IMBACH - Basse
  • Martial KIENE - Batterie

2000-2002[modifier | modifier le code]

( sous le nom  : Patchwork )

  • Romain PIVARD - Saxophone alto
  • Bruno SPORER - Guitare
  • Jean-François IMBACH - Basse / Contrebasse
  • Martial KIENE - Batterie

1999-2000[modifier | modifier le code]

( Atelier Creative Funkshop )

  • Romain PIVARD - Saxophone alto
  • Bruno SPORER - Guitare
  • Nicolas MÜLLER - Guitare
  • Jean-François IMBACH - Basse / Contrebasse
  • Martial KIENE - Batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Compilations / Autres[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]