English Springer Spaniel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
English Springer Spaniel
English Springer Spaniel
English Springer Spaniel

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Caractéristiques
Taille 48-49 cm pour une femelle 50-51 cm pour un mâle
Poil Serré, droit et résistant aux intempéries, jamais grossier. Présence de franges modérées aux oreilles, membres antérieurs, corps et membres postérieurs
Robe Foie et blanc, noir et blanc ou l'un de ces deux robes avec des marques feu.
Tête légèrement arrondie, de taille moyenne
Yeux en amande sont de couleur noisette foncé de préférence
Oreilles longues et larges sont plaquées contre la tête
Queue écourtée ou longue
Caractère chien gai et actif. IL est aussi très attaché à son maître.
Nomenclature FCI
  • groupe 8[1]
    • section 2[2]
      • no 125

L'English Springer Spaniel ou Springer anglais est un chien de chasse. C'est un chien leveur de gibier et broussailleur (groupe 8) qui est aussi utilisé comme chien d'eau grâce à ses capacités de nage. Cette race est d'origine britannique, d'où son nom. Dans les années 1900 une forme moderne de Springer Anglais est née dans le comté de Norfolk en Angleterre appelé Norfolk Spaniel. À l'origine, ce chien fut employé à la chasse pour faire jaillir ( to spring jaillir d'où Springer) le gibier du taillis où il se trouvait afin que les fusils des chasseurs tirent bien leur cible.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le physicien John Caius décrit cet épagneul dans son livre Treatise of Englishe Dogs publié en 1576. Ce livre est le premier à décrire les diverses races britanniques et leur rôle[3]. En 1801, Sydenham Edwards explique dans son Cynographia Britannica que l'on observe deux types d'épagneuls, le « springer » et le cocker[3].

Plusieurs races d'épagneuls apparaissent au cours du XIXe siècle, et portent souvent le nom de la région d'où elles viennent, où selon leur propriétaire, souvent des nobles. On trouve alors deux grands types de chien « springers », l'épagneul de Norfolk et l'épagneul de Shropshire, qui sont regroupés dans les années 1850 sous le nom d'épagneul de Norfolk[4].

En janvier 1899, le Spaniel Club of England et la Sporting Spaniel Society mettent pour la première fois leurs standards en commun. Deux ans plus tard, en 1902, les standards physiques du Spaniel Club of England et les aptitudes décrites par le Sporting Spaniel Society conduisent à la reconnaissance officielle de l'english springer spaniel par English Kennel Club, puis par l'American Kennel Club en 1910[4].

Description[modifier | modifier le code]

La lignée de chasse à gauche et d'exhibition à droite.
Un welsh springer spaniel à gauche, et un english springer spaniel à droite.

L'english springer spaniel est un chien de taille moyenne, assez compact. Sa robe est de longueur moyenne, et ondule pour former quelques mèches sur les pattes et la queue. Il est bien proportionné, et équilibré, avec une expression amicale et une queue qu'il agite gaiement[5]. Cette race présente une division très marquée entre la lignée de chasse et la lignée d'exhibition, plus que n'importe qu'elle autre race. On observe deux lignées différentes, une avec des chiens de chasse et l'autre avec des chiens d'exposition, mais elles sont enregistrées ensemble. En fait, ces lignées sont génétiquement différentes depuis au moins 70 ans[6].

Les animaux destinés à la chasse ont des poils plus courts que ceux destinés aux expositions, et ont des oreilles moins pendantes. Ils ont l'air plus sauvages, et sont sélectionnés sur leur flair et leur capacité à la chasse et non sur leur apparence[7].

L'english springer spaniel est proche du cocker anglais et au premier coup d'œil la principale différence entre les deux races est la plus petite taille du dernier cité. Les english springers ont tendance à avoir des oreilles un peu plus courtes, une fourrure moins fournie et un museau plus long[8].

Animal d'exposition
English Springer Spaniel

Ce chien a une robe à dominance blanche avec des taches noires ou sombres, mais on trouve également des robes tirant sur le bleu ou des robes tricolores (noires, blanches et brunes). C'est un chien très sociable, que se soit avec les autres chiens ou bien même avec l'Homme (enfants, adulte, bébé).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chiens rapporteurs et leveurs de gibier
  2. Chiens leveurs de gibiers et broussailleurs
  3. a et b Mymudes Mindy, « An English Springer History »,‎ 3 mars 2002 (consulté le 24 octobre 2009)
  4. a et b « The History of the Springer Spaniel » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 24 octobre 2009
  5. (en) « AKC MEET THE BREEDS®: English Springer Spaniel », American Kennel Club (consulté le 24 novembre 2010)
  6. « Know The Difference Between A Show Bred & Field Bred English Springer Spaniel », sur English Springer Spaniel Information and Field Trial Page (consulté le 9 juillet 2007)
  7. (en) « English Springer spaniel » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur SpringerSpaniel.org.uk. Consulté le 25 octobre 2009
  8. (en) Denise Gormish, « A comparison of English Cocker Spaniels, American Cocker Spaniels and English Springer Spaniels », English Cocker Spaniel Club of America (consulté le 13 septembre 2009)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gun dog breeds : a guide to spaniels, retrievers, and pointing dogs ; Charles Fergus; New York, NY : Lyons & Burford, 1992. (OCLC 25787553)