Engel de Ruyter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Engel de Ruyter
Engel de Ruyter par Ferdinand Bol (1669)
Engel de Ruyter par Ferdinand Bol (1669)

Surnom Ruyter le Jeune
Naissance
Vlissingen
Origine Drapeau des Provinces-Unies Provinces-Unies
Arme Koninklijke Marine
Grade Vice-amiral
Années de service 16641680
Commandement Deventer
Spieghel
Faits d'armes Deuxième Guerre anglo-néerlandaise
*North Foreland
Troisième Guerre anglo-néerlandaise
*Schooneveld
*Solebay
Guerre de Hollande
*Texel
Guerre de Scanie
Distinctions Junker et baron en Espagne et au Danemark
Famille Michiel de Ruyter (son père)

Engel Michielszoon de Ruyter, né le 2 mai 1649 à Vlissingen (Provinces-Unies) et mort le 27 février 1683 est un vice-amiral hollandais du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Engel de Ruyter est le fils du célèbre amiral Michiel de Ruyter et de sa seconde femme Cornelia Engels. Il débute à bord des navires commandées par son père pendant ses expéditions de 1664 et 1665. À l'époque, il n'était pas rare que les capitaines embarquent leurs fils avec eux, leur permettant ainsi d'apprendre le métier, tandis que leur salaire était payé par l'Amirauté. En 1666, pendant la deuxième Guerre anglo-néerlandaise, Engel est cadet à l'Amirauté d'Amsterdam. Il prend part à la bataille de North Foreland à bord du Gouda, commandé par Willem van der Zaen. En 1667, il est promu au grade de Capitaine de corvette. Le 1er avril 1668, il devient capitaine par intérim avant d'être nommé capitaine ordinaire l'année suivante. En 1670, il sert sous les ordres du vice-admiraal van Ghent lors de son expédition contre les corsaires barbaresques au large d'Alger. Il sera récompensé pour ses services lors de cette expédition.

Pendant la troisième Guerre anglo-néerlandaise, il prend part à la bataille de Solebay en tant que capitaine du Deventer et est blessé à la poitrine par un éclat. Pendant l'hiver 1672-1673, il commande une compagnie de landmatrozen sur la Dutch Water Line (en) avec le grade de major. En 1673, il est capitaine du Waesdorp lors de la bataille de Schooneveld et celle de Texel. Ce changement de vaisseau est pour lui un heureux hasard, le Deventer étant tellement endommagé à l'issue d'un accident pendant la Bataille de Schooneveld qu'il doit être désarmé. Le 6 octobre 1673, il est promu au grade de schout-bij-nacht. Pendant la Guerre de Hollande, il commande le Spieghel, un vaisseau de 70 canons, en 1674 pendant l'expédition malheureuse contre la Martinique. En 1675, il sert comme escorte de plusieurs convois en Méditerranée et en 1676 il combat dans la flotte envoyée au Danemark contre la Suède pendant la guerre de Scanie. Le 19 octobre 1678, il est promu au grade de vice-amiral et chef d'escadre dans la flotte commandée par Cornelis Evertsen de Jonge envoyée au large de l'Espagne combattre l'amiral français Château-Renault.

Engel commande à Gerard Brandt la rédaction de sa biographie en 1681 et rend les journaux de bord de son père plus accessibles en écrivant des synthèses. Comme son père, il s'élève dans la noblesse espagnole et danoise, jusqu'au titre de junker puis plus tard à celui baron - aux Provinces-Unies, il est également connu comme ridder (en). En 1680, il fait l'acquisition d'une propriété à Breukelen, à laquelle il donne le nom de Ruytervegt.

Jamais marié, il décède sans descendance.

Source[modifier | modifier le code]