Energo Chromo Kinèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ECK.

L’Energo-Chromo-Kinèse (ECK) est une discipline ésotérique et pseudo-scientifique, utilisée par l'Ordre nouveau des templiers opératifs (ONTO) et Ordre du Temple de la Jérusalem céleste (OTJC) , reconnue comme secte dans le rapport n°1687 de la Commissions d'enquête parlementaires sur les sectes en France du 10 juin 1999.

Historique[modifier | modifier le code]

L'Energo-Chromo-Kinèse a été fondé en octobre 1987 par Patrick Véret[1], ancien acuponcteur et homéopathe, et son épouse, Danielle Drouant son siège est à Villefranche-sur-Mer. Des centres et des écoles sont par la suite créés pour dispenser l'enseignement du groupe, qui séduira des cadres d'entreprises et de grandes sociétés. Les clients ayant suivi ces cours deviennent ainsi « kinergistes ».

L'essentiel de la doctrine est contenue dans deux ouvrages : La médecine énergétique et La spasmophilie enfin vaincue, écrits respectivement en 1981 et 1985.

Définition et doctrine[modifier | modifier le code]

Le créateur de la méthode définit ainsi l'ECK : « Une science qui, tel un programme, nous fait agir d'une manière consciente ou inconsciente [...] grâce à un programme génétique décodé par des techniques scientifiques, fruit d'une recherche rigoureuse et objectivable, chaque participant peut retrouver l'essence même de son existence et de sa destinée profonde. »

D'après le groupe, l'homme doit, grâce à un diagramme personnel de couleurs, faire remonter l'énergie à travers ses sept centres de vibrations, qui correspondent à des fréquences de sons et de couleurs. Par le yin et le yang, l'Esprit Saint s'incarne dans la matière. Après l'apocalypse vibratoire naîtra une sixième race appelée à participer à des vols spatiaux.

Les explications données au client d'une école Eck, au fur et à mesure des stages répertoriés « stade 1, stade 2 et stade 2 avancé », lui paraîtront très éloignés des domaines médical et scientifique. C'est qu'il est dans une « École initiatique proposant une voie ésotérique ». L'ésotérisme fait appel essentiellement à la tradition parallèle de l'Occident et au courant hindouiste : il s'agit d'un panthéisme gnostique. " Des principes gnostiques, ésotériques et occultistes sont dispensés au client au cours de chacun de ces stades, composés de dix séances durant chacune environ quatre heures. Des nutriments d'organes peuvent être prescrits au néophyte pour lui permettre de rétablir le déséquilibre entre potentiel et vécu.

Le stade 3 comporte une cérémonie initiatique appelé "Le passage" au cours de laquelle l'adepte est sacré templier. Enfin le niveau 4, hermétique, permet de devenir chevalier.

Organisation[modifier | modifier le code]

Outre les centres ECK, différentes associations sont créées, à partir de 1990, pour diffuser la doctrine du groupe : Connaissance ontologique universelle et recherche biologique énergétique (Courbe), Energo 8 international, Energo conseils.

Quatre entités, à savoir deux SARL (Energo conseil et Jéricho 3000), et deux associations (Courbe et Ordre nouveau des templiers opératifs), supervisent les activités du groupe.

À Nice est installée l'Association pour la recherche en médecine énergétique, et à Villefranche Sur Mer, SOS Spasmophilie.

Outre la gestion immobilière et l'organisation de stages, les activités du groupe comprennent la fabrication et ventes de produits diététiques et para-pharmaceutiques, les soins anti-tabac et anti-stress, la promotion de techniques nouvelles de santé et d'hygiène alimentaire.

La séparation du couple fondateur a engendré la scission du groupe en deux branches : Patrick Véret a établi la société Nutrition énergétique des organes et des méridiens (NEOM) qui a succédé à la société Cogeco assurant la fabrication de produits paramédicaux, tandis que Danielle Drouant dirige l'Ordre du temple de la Jérusalem céleste (OTJC) remplacé en 1998 par une autre association, et le laboratoire Pharal, spécialisé dans la vente d'oligo-éléments.

Les disciples du mouvement travaillent tous dans le secteur sanitaire, notamment comme médecins, et proposent initialement des cours relatifs à des oligo-éléments.

Actuellement, le mouvement est présent en Grèce, en France, en Espagne, au Canada, aux États-Unis et surtout en Italie où il se développe librement à Rome, Bari, Latina, Milan, Trieste, et Udine[2].

Controverse et polémique[modifier | modifier le code]

Secte[modifier | modifier le code]

Qualifiée de "secte guérisseuse" dans le rapport de juin 1999, la Commission parlementaire, qui estime la valeur du patrimoine immobilier de l'ECK à plus de 3 millions de francs, reproche :

  • le discours pseudo-médical du groupe pouvant mettre en danger la santé des membres ;
  • l'aspect financier des activités du groupe jugé rentable (par exemple : chaque niveau coûte entre 2 000 et 4 500 francs)
  • l'embrigadement des membres qui deviennent dépendants du groupe.

Actions judiciaires[modifier | modifier le code]

Le 22 février 1993, le Tribunal de commerce de Paris ordonne la liquidation judiciaire de l'association ; ceci entraîne la fermeture des écoles Eck et donc la clandestinité des membres.

La SARL NEOM a fait l'objet d'un redressement de 2 100 000 francs pour déduction fictive sur ses ventes entre 1996 et 1997 et versement de royalties fictives.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport n° 1687, Commissions d'enquête parlementaires sur les sectes en France. « Une autre secte guérisseuse, Energo chromo kinèse (ECK), est une affaire de famille qui a suivi un cursus pour le moins tourmenté. Créée par M. Patrick Véret, elle a initialement pris la forme d'une association baptisée ECK. Elle a été remplacée en 1989 par une SARL Centre ECK, liquidée à son tour en 1993. »
  2. Les sectes - État d'urgence" du Centre Roger Ikor chez Albin Michel - 1995 et Lieux des cours

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Médecine énergétique, de Patrick Véret, édité par Rocher, paru le 01/01/1988
  • Energo chromo kinèse. Stade 1, de Patrick Véret & Danielle Drouant, édité par Sepc, paru en 1989
  • La médecine cosmogénétique, de Patrick Véret, édité par Rocher, paru le 29/08/1991

Liens externes[modifier | modifier le code]