Enduit superficiel routier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le domaine routier, l'enduit superficiel d'usure est une couche de roulement réalisée en place et constituée de couches de liant hydrocarboné et de granulats répandues successivement.

Rôle[modifier | modifier le code]

L'enduit correctement réalisé assure une bonne imperméabilité superficielle, évite la pénétration de l'eau de ruissellement dans les assises de chaussées et leur décohésion et permet, s'il est réalisé à temps, d'assurer un entretien correct sur une grande partie du réseau routier.

Il apporte une solution très satisfaisante aux problèmes de glissance, car sa rugosité géométrique, dans son jeune âge surtout, est exceptionnelle, comparée aux autres types de revêtements.

Structure[modifier | modifier le code]

La structure d'un enduit superficiel d'usure est définie par le nombre et l'arrangement des couches de liant et de granulats.

Structure 1ère couche 2ème couche 3ème couche 4ème couche 5ème couche
Monocouche simple gravillonnage
L
G
Monocouche double gravillonnage
L
G
g
Bicouche
L
G
L
g
Bicouche inversé
L
g
L
G
Pré-gravillonné
G
L
g
Monocouche pré-gravillonné
G
L
g
(L)
(g)

L : liant
G : granulat de classe granulaire supérieure
g : granulat de classe granulaire inférieure

La technique des enduits n'est simple qu'en apparence, car de nombreux paramètres interviennent. Elle a subi d'importantes améliorations au niveau des constituants (liants et granulats), des matériels (répandeuses, gravillonneurs, compacteurs) et des formulations.

Les liants pour enduits[modifier | modifier le code]

Les liants chauds classiques[modifier | modifier le code]

  • Les bitumes fluidifiés : ils sont fabriqués à partir de bitume avec ajout de solvant léger type Kérosène. Ces liants ont une adhésivité médiocre qui nécessite un dopage.
  • Les bitumes fluxés : Ils sont fabriqués à partir de bitume avec ajout d'huile provenant de la distillation du goudron de houille ou de pétrole. L'adhésivité est meilleure mais un dopage dans la masse est recommandé.
  • Les bitumes goudrons : Ils sont fabriqués à partir de bitume avec ajout de goudron (60/40) qui améliore l'adhésivité.

Les émulsions[modifier | modifier le code]

Elles sont constituées par de fines gouttelettes de bitume (quelques microns de diamètre) dispersées mécaniquement dans de l'eau savonneuse contenant un tensio-actif en phase aqueuse acidifiée (acide).

L'adhésivité est favorisée par le bon mouillage du gravillon que doit procurer l'émulsion. Les émulsions peuvent être utilisées sur un support légèrement humide.

L'émulsion à 69 % est la plus utilisée en réalisation d'enduits durant la période de Mai à Octobre.

Les liants modifiés[modifier | modifier le code]

Plus récents sur le marché, ils présentent de grandes qualités de cohésion, d'adhésivité, d'élasticité et de tenue aux températures extrêmes.

Pour leur emploi, il est conseillé de consulter les avis techniques (SETRA - L.C.P.C.).

Choix du liant suivant trafic et saison d'emploi[modifier | modifier le code]

Les liants pour enduits sont caractérisés entre autres par leur viscosité. La viscosité du liant doit tenir compte de la période de mise en œuvre et du trafic :

  • plus le trafic sera important,
  • plus la température sera élevée,
  • plus l'altitude sera basse,
  • plus le liant devra être visqueux

Quel que soit le liant utilisé, la période estivale est toujours la plus favorable à l'exécution des enduits.

Les gravillons[modifier | modifier le code]

On utilise les classes granulaires d/D suivantes : 2/4 - 4/6,3 - 6,3/10 - 10/14 - 14/20.

Choix de la catégorie des gravillons en fonction du trafic :

Caractéristiques de fabrication des gravillons :

Dosages de référence[modifier | modifier le code]

Structure Granulats (litres/m2) Liants (kg/m2)
10/14
6/10
4/6
2/4
Bitume fluxé
Émulsion à 69 %
Monocouche simple gravillonnage
12
1,3
1,850
9
1,150
1,400
7
0,950
1,100
Monocouche double gravillonnage
9
5
1,350
1,900
7
4
1,100
1,600
Bicouche
11
7
1,050 + 0,950
1,000 + 1,300
11
9
1,050 + 1,150
1,000 + 1,600
9
5
0,950 + 0,850
0,900 + 1,200
Pré-gravillonné
8
9
1,620
2.100
6
8
1,570
2,000
Monocouche pré-gravillonné
8
7
1,450
1,750
7
7
1,300
1,450
7
6
1,000
1,200

Les dosages sont donnés en poids de liants répandu (y compris eau ou fluxants) et non en poids de bitume pur. Ces dosages de référence correspondent à un trafic T2 et à un support homogène maigre et sans ressuage. Ils doivent être adaptés à chaque cas à traiter.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Enduits superficiels d'usure - Guide technique - 01 05 1995 - SETRA
  • Circulaire DR n° 95-93 du 8 décembre 1995 relative à l' application de la norme sur les enduits superficiels D’usure
  • Pour la partie des enduits Pré-gravilloné les dosages diffèrent du guide technique des enduits de mai 1995 car ils tiennent comptent des évolutions des différents produits. Utilisé par le PARC DDE77