Encaustique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mot encaustique, utilisé depuis l'antiquité pour désigner un procédé de peinture (peinture à l'encaustique), où l'on employait des couleurs délayées dans de la cire fondue que l'on chauffait avant de s'en servir, a été repris au XIXe siècle (1845) pour désigner un mélange de cire et d'essence de térébenthine qu'on utilisera pour entretenir et faire reluire les meubles, les parquets.

Etymologie[modifier | modifier le code]

Le terme encaustique vient du grec egkaein Εγκαeιv : faire brûler, graver au feu, brûler intérieurement du feu du désir.

L'encaustique des peintres[modifier | modifier le code]

On trouve le mot dans les Septantes, Macchabées, II, 3, 29[1] et dans Pline l'Ancien, avec le sens de peindre à l'encaustique. Voir peinture à l'encaustique

L'encaustique domestique[modifier | modifier le code]

L'encaustique peut être utilisée sur le bois qu'elle « nourrit » et protège, mais aussi sur la pierre, le plâtre, les parements, les tomettes, les statues, etc. Il suffit d'utiliser l'incolore par exemple sur les pierres apparentes ou sur les crépis intérieurs pour stopper la poussière (les petits grains qui tombent continuellement) en passant plusieurs couches si besoin. L'encaustique, contrairement à d'autres produits, laisse respirer le bois ou tout autre matière qu'elle protège.

L'encaustique « de qualité » est un produit à base d'essence térébenthine et d'un mélange de cires (abeille, carnauba, candelilla, etc.). Ces différentes cires composant l'encaustique ont chacune leur propre propriété, et selon leur qualité, peuvent même être aussi utilisées dans le domaine cosmétique. Si aucun ajout n'est réalisé, l'encaustique à la base est incolore, ensuite viennent s'ajouter les colorants (en principe pigments naturels) suivant le ton désiré (chêne clair, chêne moyen, chêne foncé, acajou, merisier, etc.).

En général, l'encaustique se durcit au froid et se liquéfie à la chaleur. Après avoir passé une couche d'encaustique, au pinceau, au chiffon propre ou au badigeon, il suffit d'attendre qu'elle soit sèche pour passer un lainage et ainsi faire briller.

À l'heure actuelle, l'encaustique est utilisée pour donner au bois (meubles, parquets), un bel aspect satiné et pour l'entretenir.

L'encaustique moderne est obtenue par dissolution de la cire d'abeille dans l'essence de térébenthine, dans des proportions d'une partie pour trois. Des variantes existent en fonction des usages : remplacement de la cire d'abeille par d'autres cires (carnauba...) ; remplacement de l'essence de térébenthine par d'autres solvants (white spirit...) ; ajout de divers produits (colorants...).

L'encaustique s'applique au pinceau, puis se lustre à la brosse et au chiffon.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De même en effet que l’architecte d’une maison neuve doit s’occuper de toute la structure, tandis que celui qui se charge de la décorer de peintures à l’encaustique doit rechercher ce qui est approprié à l’ornementation, ainsi, pensé-je, en est-il pour nous.