Encéphalisation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En anatomie comparée, le terme encéphalisation correspond à deux notions distinctes mais reliées. D'une part, l'encéphalisation désigne l'écart mesuré entre la taille du cerveau dans une espèce animale par rapport à la taille théorique calculée à partir de la taille du reste du corps. Dans un deuxième sens, l'encéphalisation désigne phénomène d'accroissement de la taille du cerveau, notamment par rapport au reste du corps, observé au cours de l'évolution. La notion de télencephalisation désigne plus précisément l'accroissement de la taille du télencéphale qui reflète la pression de sélection s'exerçant sur les capacités cognitives des organismes et en particulier au cours de l'évolution humaine.

Coefficient d'encéphalisation[modifier | modifier le code]

L'idée que l'évolution de nombreuses espèces, en particulier de l'espèce humaine, était marquée par une augmentation importante de la taille de l'encéphale a émergé au XIXe siècle, notamment dans les travaux d'anatomistes comme Eugène Dubois[1] ou Louis Lapicque. Ces derniers étaient ainsi parvenus à montrer que la taille du cerveau suit une loi de puissance par rapport au reste du corps[2] :

e=c\cdot s^{r}

e (pour encéphale) désigne la masse du cerveau et s, la masse corporelle de l'organisme. Le coefficient c est dit coefficient de céphalisation et r, coefficient de relation.

Le coefficient exponentiel r est une constante qui met en valeur la proportion du cerveau non dédiée au somatique et donc purement cognitive. Il est de 0,28 pour les primates et de 0,56 ou 0,66 pour les mammifères en général[3].


Espèces e[2] Espèces e[2]
Homme 7,44 Chat 1,00
Dauphin 5,31 Cheval 0,86
Chimpanzé 2,49 Brebis 0,81
Macaque rhésus 2,09 Souris 0,50
Éléphant 1,87 Rat 0,40
Baleine 1,76 Lapin 0,40
Chien 1,17

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dubois, E. 1897. Sur le rapport du poids de l'encephale avec la grandeur du corps chez les Mammiferes. Bull. Soc. Anthropol. Paris 8:337- 376.
  2. a, b et c (en) Thinking about brain size
  3. Gérald Fournier, Évolution et civilisation : de l anthropologie de Charles Darwin à l économie évolutionniste étendue, Fournier,‎ 2011 (ISBN 978-2-9540304-0-1), p. 484

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Histoire de l'encéphalisation, de Cuvier à Lapicque, texte BibNum.
  • (en) History of the Concept of Allometry. Jean Gayon. Integr. Comp. Biol., Oct 2000; 40: 748 - 758.