Empire du Viêt Nam (1945)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Empire du Viêt Nam
Đế quốc Việt Nam

19451945

Drapeau
Description de l'image  LocationEmpireofVietnam.svg.
Informations générales
Statut Monarchie, État satellite de l'Empire du Japon
Capitale Hué
Langue vietnamien
Histoire et événements
9 mars 1945 Coup de force des Japonais contre les Français
11 mars 1945 Proclamation de l'indépendance
14 août 1945 Rattachement de la Cochinchine
25 août 1945 Abdication de Bảo Đại
Empereur
Bảo Đại
Premier ministre
Trần Trọng Kim

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le nom d'Empire du Viêt Nam a été utilisé, de mars à août 1945, par un éphémère gouvernement, proclamé avec le soutien de l'Empire du Japon, après que les Japonais aient pris le contrôle de l'Indochine française en démantelant l'administration coloniale. Le régime a cessé d'exister au moment de la révolution d'Août. L'abdication de Bảo Đại met fin au règne de la dynastie Nguyễn.

Historique[modifier | modifier le code]

En mars 1945, les Japonais, qui occupent l'Indochine française depuis l'invasion de 1940, craignent un débarquement des Alliés, ce qui couperait leurs voies de ravitaillement. Le 9 mars 1945, ils organisent coup de force contre les Français, dont l'administration avait jusque-là été laissée en place, et démantèlent aussi bien l'armée française d'Indochine que les infrastructures coloniales. L'empereur Bảo Đại, prévenu de la situation alors qu'il revenait d'une partie de chasse, accepte de proclamer l'indépendance de son pays, qui devient dès lors un État allié de la Sphère de coprospérité de la grande Asie orientale.

Les deux protectorats d'Annam et du Tonkin sont réunifiés au sein d'une monarchie vietnamienne, dont les prérogatives sont théoriquement rétablies. La Cochinchine n'est cependant pas réintégrée au reste du pays, les Japonais préférant s'en réserver provisoirement l'administration directe. Le nationaliste catholique Ngô Đình Diệm, un temps pressenti pour diriger le gouvernement, s'étant récusé, les Japonais portent leur choix sur l'universitaire Trần Trọng Kim. Ce dernier forme un gouvernement qui s'emploie à administrer le pays, mais le manque total de moyens, alors que les infrastructures ont été détruites et les administrateurs français exécutés ou mis en détention, ne permet pas au gouvernement indépendantiste vietnamien d'assurer efficacement ses tâches.

Les mauvaises récoltes, conjuguées à la désorganisation du pays et aux réquisitions opérées par les Japonais, conduisent à provoquer, en Annam et surtout au Tonkin, une terrible famine qui cause au bas mot plusieurs centaines de milliers de morts. Le Việt Minh, guérilla communiste dirigée par Hô Chi Minh, en profite pour étendre son influence dans les campagnes, que les Japonais ne peuvent contrôler faute d'effectifs suffisants. Le 10 août, Trần Trọng Kim, débordé par une situation catastrophique, remet sa démission ; le 14 août, alors que la reddition de leur pays est imminente, les Japonais accordent le rattachement de la Cochinchine au reste du Viêt Nam. Cette réunification reste entièrement théorique car, à la faveur de la défaite japonaise, le Việt Minh proclame un soulèvement général, déclenchant l'épisode de la révolution d'Août et prenant le contrôle du Tonkin et du Nord de l'Annam. Bảo Đại, dépassé, envoie un message aux Alliés par lequel il tente vainement de faire reconnaître l'indépendance de son pays  ; le 25 août, ayant reçu une délégation du Việt Minh qui le presse d'abdiquer, le souverain s'exécute. Le 2 septembre, Hô Chi Minh proclame l'indépendance de la République démocratique du Viêt Nam. Le territoire vietnamien de l'Indochine française sombre en plein chaos, alors que le contrôle du Việt Minh n'est assuré qu'au Nord. La situation de 1945 constitue le prélude à la guerre d'Indochine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Devillers, Histoire du viêt-nam de 1940 à 1952, Seuil,‎ 1952 (ASIN B003X1ZW5G)Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Philippe Franchini, Les Guerres d'Indochine, Pygmalion - Gérard Watelet,‎ 1988 (ISBN 978-2857042662) (2 volumes) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Pierre Brocheux et Daniel Hémery, Indochine : la colonisation ambiguë 1858-1954, La Découverte,‎ 2001 (ISBN 978-2707134127)Document utilisé pour la rédaction de l’article