Emmanuel Tugny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emmanuel Tugny, 2012

Emmanuel Tugny

Nom de naissance Ronan Prigent
Activités romancier
musicien
essayiste
Naissance 23 septembre 1968
Rennes (France)
Langue d'écriture français
Genres roman, poésie, philosophie
Distinctions Chevalier dans l'Ordre des Palmes académiques Chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres

Emmanuel Tugny, né le 23 septembre 1968, est un écrivain, chroniqueur et musicien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Emmanuel Tugny (de son vrai nom Ronan Prigent) a publié plusieurs romans ainsi que des poèmes et des essais philosophiques (Sidération![1], Pour un Dressing, certains écrits en collaboration, dont La Reine Eupraxie avec Henri-Pierre Jeudy[2]. Emmanuel Tugny a été traduit en portugais du Brésil (Morrer como Corbière[3]– traduction de Corbière le crevant – 2009, Editora Sulina, Agata noturna[3]– traduction de Mademoiselle de Biche – 2010, Editora Sulina, Sideração! -traduction de Sidération!- Editora Sulina, 2012,etc.). Il a également traduit du portugais du Brésil Panamérica[4] de José Agrippino De Paula[5] (Éditions Léo Scheer, 2008) et La Vache au nez subtil de Campos de Carvalho (Éditions Léo Scheer, 2011) ainsi que des œuvres de Pirandello, Leopardi, etc.

Musique[modifier | modifier le code]

Emmanuel Tugny est également auteur-compositeur-interprète. En 2006, il fonde avec Claire Vailler et Jacques El le groupe Molypop, dont le premier album, Sous la Barque (quand on creuse), est édité en octobre 2008 par LaureLipop/Socadisc. Son premier album solo, , sort en septembre 2009[6]. Il collabore avec d'autres artistes, tels le musicien gallois John Greaves[7], le chanteur polonais Michal[8], le chanteur et écrivain français Yves Simon[9],[10] et les chanteuses françaises Dani[11] et Sapho.

Il est avec Olivier Mellano[12] à l'origine du projet Ralbum rouge qui a réuni en 2008 musiciens et écrivains (Éric Chevillard, François Bon, etc.)[13].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Agrégé de lettres et Docteur ès lettres, il a exercé les métiers de professeur de littérature, diplomate (São Paulo, Venise, Porto Alegre, Ekatérinbourg), inspecteur des enseignements artistiques[14],[15], responsable d'école supérieure d'art[16].

Chevalier dans l'Ordre des Palmes académiques (décret du 15 février 2006)[17], il est fait chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres par décret de juillet 2009[18].

Emmanuel Tugny reçoit en 2011 le prix "Guilhermino César" honorant un étranger ayant œuvré au rayonnement de la ville de Porto Alegre[19].

Il est également "Professeur étranger invité" de l'Université Polytechnique de Dalian (DUT), en Chine.

Emmanuel Tugny est chroniqueur ou éditorialiste pour le quotidien brésilien O Correio do Povo[20],[21]. Il l'est également pour le site d'information français Mediapart[22] et, régulièrement, pour la chaîne de radio française France Culture.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Impatiences, Idylle, Carte Blanche, 1993
  • Rheu, roman, La Part Commune, 1998
  • Les Trente, roman, La Part Commune 1999
  • Mademoiselle de Biche, roman, La Part commune 2000
  • La Vie scolaire, roman, La Part Commune, 2001
  • Des Lunes, Carte blanche, 2001
  • Byzance, roman, jcb, 2004
  • Choro, le Mot et le reste, 2004
  • Corbière le crevant, roman, Léo Scheer, collection « Laureli », 2007
  • Mademoiselle de Biche, roman, éditions Léo Scheer, 2008
  • Morrer como Corbière, roman, editora Sulina, 2009
  • Le Silure, roman, éditions Léo Scheer, collection « Laureli », 2010
  • Sidération!, essai, éditions Léo Scheer, collection « Variations », 2010
  • Agata noturna, roman, editora Sulina, 2010
  • Après la terre, roman, éditions Léo Scheer, 2011
  • Pour un Dressing, essai, éditions Châtelet-Voltaire, 2011
  • Vie et mort de l'enfant du Monde, roman, éditions Carte blanche, 2012
  • Sideração!, essai, editora Sulina, 2012
  • Le Souverain Bien, méta-polar, éditions Publie.net papier, collection "Publie Noir", 2013
  • Verlaine Gisant, libretto, éditions Carte Blanche, 2013
Édition numérique
  • Premiers Fragments d’Écho, poème, éditions Publie.net, 2007
  • Nemeton, libretto, éditions Publie.net, 2009
  • Bossa, poème, éditions Publie.net, 2011
  • Le Souverain Bien, roman, éditions Publie.net, 2012
  • Vie et mort de l'enfant du Monde, roman, éditions Publie.net, 2013[23]
Traduction
  • José Agrippino de Paula, Panamérica, éditions Léo Scheer, collection « Laureli », 2008
  • Walter Campos de Carvalho, La Vache au nez subtil, éditions Léo Scheer, collection « Laureli », 2011
  • Luigi Pirandello, Six personnages cherchent auteur, éditions Publie.net, 2013 (édition numérique)
  • Giacomo Leopardi, Histoire du genre humain (suivi d'autres oeuvrettes morales), éditions Publie.net, 2014 (édition numérique)
En collaboration
  • La Reine Eupraxie, avec Henri-Pierre Jeudy, La Lettre volée, 2006
  • Never mind the novels here's the short stories , avec Christophe Atabekian, Publie.net, 2014 (édition numérique)
Ouvrages collectifs
  • Balzac, a obra mundo/Balzac, l'œuvre-monde, Estação Liberdade, 1999[24]
  • La Tentation du silence, Europia, 2007[25]
  • Écrivains en séries saison 1, Léo Scheer, collection "Laureli", 2009[26]
  • Écrivains en séries saison 2, Léo Scheer, collection "Laureli", 2009[26]
  • Novos Rostos da ficção francesa/Nouveaux visages de la fiction de France, Sulina, 2009[27]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums avec Molypop
  • Sous la Barque (quand on creuse) (2008, LaureLipop/Socadisc)
  • La Bande perdue, chansons 2008-2009 (2012, Vila Mariana/Multicom City)
Albums solo
  • (2009, LaureLipop/Socadisc)
  • EmilyandIwe by Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba's Swing Band (2010, Vila Mariana/Multicom City) avec Yves Simon
  • Une Fille Pop by Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba's Swing Band (2011, Vila Mariana/Multicom City) avec Sapho
  • Les Variétés by Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba's Swing Band (2014, Vila Mariana/Rue Stendhal)
Albums collectif
  • Ralbum rouge (2008, Léo Scheer)

Extrait musical[modifier | modifier le code]

  • L'Herbe verte (pour Claire un dernier mot) (Tugny/Tugny), juillet 2006. Emmanuel Tugny : Chant, guitare, sitar, basse, batterie, glockenspiel, percussions. Voix : Pierre Reverdy, Encore l'amour, 1939. Réalisation : Jacques El.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. la publicité.
  2. Rue-des-livres.com
  3. a et b (pt) « biographie d'Emmanuel Tugny », Editora Sulina
  4. Entretien de l'auteur.
  5. Cf. la Wikipédia lusophone.
  6. « Le Rendez-vous par Laurent Goumarre, émission du jeudi 7 janvier 2010 », France Culture, et déjà en 2008
  7. Cf. la Wikipédia anglophone et un article sur Publie.net.
  8. Vidéo
  9. [1]
  10. http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/souslesetoilesexactement/
  11. Yasmine Chouaki, « En sol majeur, Emmanuel Tugny », Radio France internationale,‎ 11 janvier 2010
  12. http://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_Mellano
  13. http://www.leoscheer.com/spip.php?article1076
  14. « Biographie de Ronan Prigent », Institut culturel de Bretagne
  15. « Travaux Publics, émission du mercredi 16 février 2005 », France Culture
  16. http://www.lavoixdunord.fr/region/une-ecole-d-art-ca-forme-des-sujets-critiques-sur-la-base-d-un-materiau-plastique-jna17b0n265439
  17. http://www.flickr.com/photos/28289189@N06/4369724739/
  18. « Nomination ou promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres », Ministère de la Culture,‎ juillet 2009
  19. http://www2.portoalegre.rs.gov.br/smc/default.php?p_secao=192
  20. http://pt.wikipedia.org/wiki/Correio_do_Povo
  21. http://www.correiodopovo.com.br/Impresso/?Ano=115&Numero=256&Caderno=0&Noticia=153015
  22. http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/210211/soyez-raisonnables-ne-courez-pas-le-risque-demo
  23. http://publie-net.com/staff/all/emmanuel-tugny/
  24. http://www.estacaoliberdade.com.br/releases/balzac.htm
  25. http://europia.org/edition/livres/Fievre/Tentation.html
  26. a et b http://www.leoscheer.com/spip.php?page=ecrivains-en-series
  27. http://maquinariadelinguagem.blogspot.com/search/label/Antologia-%20Literatura%20Francesa-%20Editora%20Sulina

Lien externe[modifier | modifier le code]