Simon Duplay (chirurgien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Emmanuel Simon Duplay)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le chirurgien. Pour son grand-père, le révolutionnaire, voir Simon Duplay (révolutionnaire).
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes portant le même patronyme, voir Duplay.


Simon-Emmanuel Duplay

Description de cette image, également commentée ci-après

portrait par le photographe Pierre Petit (1832-1909)

Naissance 10 septembre 1836
Paris (France)
Décès 1924 (à 88 ans)
Paris
Nationalité Drapeau : France Française
Pays de résidence France
Profession Chirurgien
Ascendants
son père, Auguste Duplay ; son grand-père, Simon Duplay (1774-1827)
Conjoint
Josèphe Faugère
Descendants
Maurice Duplay
Famille
Maurice Duplay (1736-1820), Philippe Le Bas (1762-1794), Philippe Le Bas (1794-1860)

Simon-Emmanuel Duplay (Paris, 10 septembre 1836 - Paris, 1924), chirurgien des hôpitaux et professeur de clinique chirurgicale français. Il est un membre de la célèbre famille Duplay, qui hébergea Maximilien de Robespierre entre 1791 et 1794. Il est membre de l'Académie de médecine (1877).

Biographie[modifier | modifier le code]

Simon-Emmanuel Duplay est le fils d'Auguste Duplay, médecin, lui-même fils de Simon Duplay (1774-1827), secrétaire particulier de Robespierre[1]. Il est en outre le neveu d'Édmée Duplay (1798-1875), l'épouse de l'helléniste Philippe Le Bas (1794-1860).

Marié à Josèphe Faugère, il a un fils, Maurice Duplay.

Il est élu membre de l'Académie de médecine en 1877.

Carrière[modifier | modifier le code]

Chirurgien des hôpitaux en 1867, Simon-Emmanuel Duplay devient professeur de clinique chirurgicale. Il est notamment l'inventeur du spéculum nasal

spéculum nasal - schéma proposé par Asselin et Houzeau (1889)

et l'auteur de plusieurs ouvrages et traités[2]. Il a décrit une technique de correction du hypospadias qui constitue la base de la principale opération utilisée actuellement.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Traité élémentaire de pathologie externe (av. Eugène Follin), 4 vol., Masson, 1869-1875.
  • Conférences de clinique de l'hôpital Saint-Louis, 1879.
  • Leçons sur les traumatismes cérébraux, 1883.
  • « Traitement des fractures transversales de la rotule à l'aide d'une griffe spéciale », Arch. gén. méd., vol. 7, n° 19, avril 1887, pp. 385-397. (Texte intégral. Consulté le 31 janvier 2012.)
  • Traité de chirurgie, (dir., av. Paul Reclus), 1892-1899.
  • Cliniques chirurgicales de l'Hôtel-Dieu.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Simon Duplay est le fils de Mathieu Duplay (1727-1782), frère aîné de Maurice Duplay (1736-1820), le logeur de l'Incorruptible.
  2. Cités par Pierre de Laubier, voir Généanet, et données personnelles de Mme Laurence Young (2011)