Emmanuel Gabellieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Emmanuel Gabellieri est un philosophe français né à Nice le 27 décembre 1957. Il est professeur de philosophie à l'Université catholique de Lyon depuis 1992, et actuel Doyen de la Faculté de philosophie et Sciences Humaines.

Travaux[modifier | modifier le code]

Il a consacré une grande partie de ses travaux et publications à la pensée de Simone Weil, mais aussi à celle de Maurice Blondel. Dans le prolongement du "spiritualisme français" Ses recherches visent particulièrement à articuler phénoménologie et métaphysique ainsi que philosophie et christianisme, en faisant la proposition d'une metaxologie et d'une philosophie du don capables de répondre à la crise de la métaphysique aussi bien qu'à la tentation anthropocentrique de l'humanisme moderne.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Simone Weil Ellipses, coll. « philo-philosophes », Paris,(2001)
  • Être et Don; S.Weil et la philosophie, «Bibliothèque philosophique de Louvain » n°5, Peeters, Louvain-Paris (diffusion Vrin), 581p (2003)
  • Nature et création entre science et théologie, (dir. J.M.Exbrayat/E.Gabellieri) Vrin-IIEE, Paris-Lyon (2006)
  • Blondel et la philosophie française. 1880-1950(dir. E.Gabellieri/P.de Cointet) Parole et Silence(2007)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]