Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne (1668-1730)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne (1643-1715).
Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne
Image illustrative de l'article Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne (1668-1730)

Titre Duc de Bouillon
Prédécesseur Godefroy Maurice de La Tour d'Auvergne
Successeur Charles-Godefroy de La Tour d'Auvergne
Autres fonctions Grand chambellan de France

Armoiries de la Tour d'Auvergne-Turenne.svg

Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon est un aristocrate français né en 1668 et mort en avril 1730.

Il a été grand chambellan de France de 1715 à 1728 sous le règne de Louis XV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils aîné de Godefroy Maurice de La Tour d'Auvergne et de Marie Anne Mancini, pair de France, il porte les titres de duc de Bouillon, duc d'Albret, duc de Château-Thierry, comte de Montfort, comte de Nègrepelisse, comte d'Auvergne, comte d'Évreux, comte de Beaumont-le-Roger, vicomte de Turenne, vicomte de Castillon, vicomte de Lanquais, baron de Montgascon, baron de Limeuil.

Il se marie à quatre reprises :

Françoise de Lorraine est accusée d'avoir causé la mort de sa rivale Adrienne Lecouvreur.