Emirdağ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emirdağ
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région égéenne
Province Afyonkarahisar
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 03
Démographie
Population 21 172 hab.
Géographie
Coordonnées 39° 02′ N 31° 09′ E / 39.03, 31.1539° 02′ Nord 31° 09′ Est / 39.03, 31.15  
Localisation
Districts de la province de Afyonkarahisar
Districts de la province de Afyonkarahisar

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Emirdağ

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Emirdağ
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Emirdağ est une ville turque de 22 000 habitants (10 069 en 1960), dans la province d'Afyonkarahisar. Son ancien nom turkmène était Cirgin (avant 1867), puis Aziziye (1867-1933), en hommage au sultan Abdulaziz. Emir daği signifie la montagne d'Emir, il s'agit du point culminant (2281 m) des monts d'Emir au pied desquels se trouve la ville d'Emirdağ, elle-même à 1000 m d'altitude. La ville antique d'Aura, devenue Amorium à l'époque romaine et byzantine, est située à 13 km d'Emirdağ.

Émigration[modifier | modifier le code]

Nombre d'immigrés turcs de Belgique (en particulier à Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode, Gand, Namur, Bastogne) des Pays-Bas, d'Allemagne et de France (département du Nord et région Rhône-Alpes) sont particulièrement occupés pars les emirdaglis(les gens d'Emirdağ)

Politique locale[modifier | modifier le code]

Avant les élections municipales de 2004, la municipalité était gérée par une majorité de gauche (CHP, SHP, DSP, TİP) dirigée par le maire social-démocrate (CHP) İsmet Güler, qui a perdu le pouvoir au profit d'une coalition de droite et d'extrême droite (AKP, MHP, DYP, ANAP, 10 sièges sur 15) dirigée par l'ingénieur islamiste modéré (AKP) Lütfi İhsan Dağ.

De 2004 à 2009, l'adjoint au maire chargé des relations extérieures a été Metin Edeer (MHP), qui vit à Bruxelles depuis 1978 et ne retourne à Emirdağ que pendant les vacances estivales[1].

Maires des communes et villages du district d'Emirdağ[modifier | modifier le code]

Communes (belediye)[2],[3]

  • Emirdağ: Lütfi İhsan Dağ (AKP); élections municipales 2004: AKP 60,58 %, CHP 38,06 %
  • Adayazı: Hulusi Altınok (AKP); élections municipales 2004: AKP 65,59 %, CHP 32,69 %
  • Aşağı Piribeyli: Mustafa Küçürek (AKP); élections municipales 2004: AKP 50,82 %, MHP 49,18 %
  • Bademli: Yusuf Cerit (AKP); élections municipales 2004: AKP 55,07 %, CHP 44,93 %
  • Davulga: Kenan Balı (MHP); élections municipales 2004: MHP 51,20 %, AKP 47,36 %
  • Gömü: Hakkı Tekin(AKP); élections municipales 2004: AKP 80,43 %, CHP 5,26 %

Villages (köy)[4] (il y en a 57 en tout, seuls certains sont repris ci-dessous)

  • Ablak: Akif Demir
  • Ağılcık: Cengiz Çiftçi
  • Alibeyce: Talat Kurusu
  • Aşağı Aliçomak: Hilmi Yaman
  • Aşağı Kurudere: Metin Sürer
  • Avdan: Bekir Tepekaya
  • Aydın Yaka: Osman Güven
  • Bağlıca: Ersin Çeliktaş
  • Balcam: Ersin Çeliktaş (le même)
  • Başkonak: Hasan Yurday
  • Beyköy: Nihat Taşyürek
  • Beyören: Kadir Demirtaş
  • Burunarkaç: Turgut Taşçı

(...)

  • Çatallı: Kadir Duran
  • Çaykışla : Durmuş Üçkuyulu
  • Çiftlik Köyü : İshak Korkmaz

(...)

  • Demircili: Kadir Aktaş
  • Dereköy: Halil Kırca
  • Ekizce: Gürbüz Köycü

(...)

  • Güveççi: Nuri Karakoç
  • Hamzahacılı: Hüdaverdi Yıldırım

(...)

  • Karacalar: Ali Nurettin Şahbaz

(...)

  • Soğukkuyu: Muzaffer Pala
  • Suvermez: Hayati Akın

(...)

  • Tez: Bayram Kökten
  • Türkmen: Salih Özçelik

(...)

  • Veysel: Halil Sezer

(...)

  • Yeniköy: Murat Avcı
  • Yusufağa: Yaşar Taşçı
  • Yüreğil: Süleyman Topal

Personnalités originaires d'Emirdağ[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]