Emirdağ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emirdağ
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région égéenne
Province Afyonkarahisar
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 03
Démographie
Population 21 172 hab.
Géographie
Coordonnées 39° 02′ N 31° 09′ E / 39.03, 31.1539° 02′ Nord 31° 09′ Est / 39.03, 31.15  
Localisation
Districts de la province de Afyonkarahisar
Districts de la province de Afyonkarahisar

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Emirdağ

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Emirdağ
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Emirdağ est une ville turque de 22 000 habitants (10 069 en 1960), dans la province d'Afyonkarahisar. Son ancien nom turkmène était Cirgin (avant 1867), puis Aziziye (1867-1933), en hommage au sultan Abdulaziz. Emir daği signifie la montagne d'Emir, il s'agit du point culminant (2281 m) des monts d'Emir au pied desquels se trouve la ville d'Emirdağ, elle-même à 1000 m d'altitude. La ville antique d'Aura, devenue Amorium à l'époque romaine et byzantine, est située à 13 km d'Emirdağ.

Émigration[modifier | modifier le code]

Nombre d'immigrés turcs de Belgique (en particulier à Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode, Gand, Namur, Bastogne) des Pays-Bas, d'Allemagne et de France (département du Nord et région Rhône-Alpes) sont particulièrement occupés pars les emirdaglis (les gens d'Emirdağ)

Politique locale[modifier | modifier le code]

Avant les élections municipales de 2004, la municipalité était gérée par une majorité de gauche (CHP, SHP, DSP, TİP) dirigée par le maire social-démocrate (CHP) İsmet Güler, qui a perdu le pouvoir au profit d'une coalition de droite et d'extrême droite (AKP, MHP, DYP, ANAP, 10 sièges sur 15) dirigée par l'ingénieur islamiste modéré (AKP) Lütfi İhsan Dağ, auquel a succédé en 2009 Cengiz Pala, du même parti. Depuis les élections de 2014, le maire est Uğur Serdar Kargın, du parti d'extrême-droite MHP (Loups gris).

De 2004 à 2009, l'adjoint au maire chargé des relations extérieures a été Metin Edeer (MHP), qui vit à Bruxelles depuis 1978 et ne retourne à Emirdağ que pendant les vacances estivales[1].

Maires des communes et villages du district d'Emirdağ[modifier | modifier le code]

Communes (belediye)[2],[3]

  • Emirdağ: Lütfi İhsan Dağ (AKP); élections municipales 2004: AKP 60,58 %, CHP 38,06 %
  • Adayazı: Hulusi Altınok (AKP); élections municipales 2004: AKP 65,59 %, CHP 32,69 %
  • Aşağı Piribeyli: Mustafa Küçürek (AKP); élections municipales 2004: AKP 50,82 %, MHP 49,18 %
  • Bademli: Yusuf Cerit (AKP); élections municipales 2004: AKP 55,07 %, CHP 44,93 %
  • Davulga: Kenan Balı (MHP); élections municipales 2004: MHP 51,20 %, AKP 47,36 %
  • Gömü: Hakkı Tekin(AKP); élections municipales 2004: AKP 80,43 %, CHP 5,26 %

Villages (köy)[4] (il y en a 57 en tout, seuls certains sont repris ci-dessous)

  • Ablak: Akif Demir
  • Ağılcık: Cengiz Çiftçi
  • Alibeyce: Talat Kurusu
  • Aşağı Aliçomak: Hilmi Yaman
  • Aşağı Kurudere: Metin Sürer
  • Avdan: Bekir Tepekaya
  • Aydın Yaka: Osman Güven
  • Bağlıca: Ersin Çeliktaş
  • Balcam: Ersin Çeliktaş (le même)
  • Başkonak: Hasan Yurday
  • Beyköy: Nihat Taşyürek
  • Beyören: Kadir Demirtaş
  • Burunarkaç: Turgut Taşçı

(...)

  • Çatallı: Kadir Duran
  • Çaykışla : Durmuş Üçkuyulu
  • Çiftlik Köyü : İshak Korkmaz

(...)

  • Demircili: Kadir Aktaş
  • Dereköy: Halil Kırca
  • Ekizce: Gürbüz Köycü

(...)

  • Güveççi: Nuri Karakoç
  • Hamzahacılı: Hüdaverdi Yıldırım

(...)

  • Karacalar: Ali Nurettin Şahbaz

(...)

  • Soğukkuyu: Muzaffer Pala
  • Suvermez: Hayati Akın

(...)

  • Tez: Bayram Kökten
  • Türkmen: Salih Özçelik

(...)

  • Veysel: Halil Sezer

(...)

  • Yeniköy: Murat Avcı
  • Yusufağa: Yaşar Taşçı
  • Yüreğil: Süleyman Topal

Personnalités originaires d'Emirdağ[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]