Emily Rodda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Emily Rodda, née Jennifer June Rowe le 2 avril 1948, est un écrivain australien.

C'est sous le pseudonyme d'Emily Rodda qu'elle s'est fait connaître comme auteur de livres de jeunesse, alors qu'elle signe de son véritable nom ses romans policiers destinés aux adultes. Ses livres sont traduits en plusieurs langues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emily Rodda a grandi avec ses deux jeunes frères sur la côte nord de Sydney. En 1973, elle a terminé ses études de littérature anglaise, à l'Université de Sydney.

Grande lectrice depuis toujours, elle a commencé par travailler dans l'édition, d'abord aux éditions Paul Hamlyn, puis comme éditrice chez Angus & Robertson, où elle est restée durant quatorze ans. Elle a également été rédactrice en chef du magazine hebdomadaire Australian Women's Weekly, de 1984 à 1992.

Something Special, son premier livre, a été publié en 1984. Il a marqué le début de la carrière d'un auteur parmi les plus talentueux et les plus prolifiques d'Australie.

Emily Rodda a écrit plus de cinquante livres pour enfants et elle est le seul auteur à avoir été récompensé plus de cinq fois par le prix du meilleur livre de l'année du Children's Book Council of Australia.

La série fantastique La Quête de Deltora, dont la publication se poursuit en 2008, a connu une réussite exceptionnelle. Ainsi, depuis 1994, Emily Rodda se consacre-t-elle à plein temps à l'écriture.

En 1995, elle s'est vu attribuer la Médaille Dromkeen, prix littéraire prestigieux décerné chaque année par la Courtney Oldmeadow Children's Literature Foundation aux meilleurs auteurs de livre pour la jeunesse.

Œuvres en anglais[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme d'Emily Rodda
  • Something Special, 1984
  • Pigs might Fly, 1986
  • The Best-kept Secret, 1988
  • Dog Tales
  • Fairy Realm, série, 1986-...
  • Finders Keepers, 1990
  • The Timekeeper, 1992
  • Teen Power Inc., série, 1994-1999; rééd. sous le titre The Raven Hill Mysteries en 2006
  • Rowan of Rin, série, 1994-2003
  • Deltora Quest, série, 2000-2005
  • Squeak Street, série
  • The Key to Rondo, 2007
Sous le nom de Jennifer Rowe
  • Verity Birdwood, série
  • Tessa Vance, série

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

Premières traductions
  • Cochon vole !, trad. de Michèle Poslaniec, ill. de Domnok, Toulouse, Milan, 1988
  • La Montagne de glace, trad. de Marianne Costa, Paris, Hachette jeunesse, 1997
  • La Vallée d'or, trad. de Marianne Costa, Paris, Hachette jeunesse, 1998
Traductions des volumes composant La Quête de Deltora
  • Les Forêts du silence, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2006 (1.1)
  • Le Lac des pleurs, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2006 (1.2)
  • La Cité des rats, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2006 (1.3)
  • Les Sables mouvants, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2006 (1.4)
  • Les Montagnes redoutables, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2006 (1.5)
  • Le Labyrinthe de la Bête, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2006 (1.6)
  • La Vallée des égarés, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2007 (1.7)
  • Retour à Del, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2007 (1.8)
Suite de La Quête de Deltora
  • La Caverne de la peur, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2007 (2.1)
  • L'Ïle de l'illusion, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2007 (2.2)
  • Le Pays des ténèbres, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2007 (2.3)
  • Le Nid du dragon, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2008 (3.1)
  • La Porte de l'ombre, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket jeunesse, 2008 (3.2)
  • L'Ile des Morts, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket Jeunesse, 2008 (3.3)
  • L'ultime combat, trad. de Christiane Poulain, Paris, Pocket Jeunesse, 2008 (3.4)

Sources[modifier | modifier le code]