Emilio Usiglio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Emilio Usiglio

Naissance 8 janvier 1841
Parme Flag of the Duchy of Parma.svg Duché de Parme
Décès 7 juillet 1910 (à 69 ans)
Milan Flag of Italy (1861-1946).svg Royaume d’Italie
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre
Style Période romantique
Opéras
Maîtres Teodulo Mabellini

Œuvres principales

  • Le donne curiose

Répertoire

Emilio Usiglio (né le 8 janvier 1841 à Parme et mort le 7 juillet 1910 à Milan) est un chef d'orchestre et compositeur romantique italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emilio Usiglio a étudié la musique à Parme, d'abord avec Giuseppe Barbacini puis avec Giovanni Rossi, avant de poursuivre son éducation à Pise avec Carlo Romani et à Florence avec Teodulo Mabellini. À l'âge de 20 ans, il entame avec un certain succès sa carrière à l'opéra en composant La locandiera. Il écrit exclusivement des opere buffe, son plus fameux étant Le donne curiose écrit en 1879 d'après la pièce de Carlo Goldoni.

Comme chef d'orchestre, Usiglio a dirigé la première, à Bologne en 1875, de la nouvelle version du Mefistofele d'Arrigo Boito, et en 1877, il a dirigé les créations en Italie de Carmen de Georges Bizet à Naples et de Hamlet d'Ambroise Thomas à Venise. En 1889, il a dirigé la première à Modène de Fosca (en) d'Antônio Carlos Gomes.

À cause de son alcoolisme croissant, Usiglio a été obligé d'abandonner la baguette de chef d'orchestre en 1897.

Emilio Usiglio était marié avec la chanteuse Clementina Brusa (Ternate, 30 mai 1845 - Milan, 2 octobre 1910).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Ballet[modifier | modifier le code]

  • Atabalipa degli Incas o Pizzarro alla scoperta delle Indie (Florence, Teatro Nazionale, automne 1866)

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • Rimembranze dell'Arno, album vocal dédié à Giovanni Pacini
  • Allora... e adesso, stornello
  • Lamento d'oltre tomba, pour voix et piano
  • Su marinar, barcarola pour voix et piano

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionnary of Musicians »], t. 3, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4 728 p. (ISBN 2-221-07778-4)