Emilio Cornalia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Emilio Cornalia est un naturaliste italien, né le 21 juillet 1824 à Milan et mort le 8 juin 1882 dans cette même ville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emilio Cornalia est conservateur de 1851 à 1866 et directeur de 1866 à 1882 du muséum de Milan. Il s’intéresse à presque tous les domaines de l’histoire naturelle. En 1856, il étudie les corpuscules caractéristiques des vers à soie atteints de pébrine. Ces corpuscules avaient été découverts en 1849 par Guérin-Méneville, mais Cornalia ayant montré nettement leurs liens avec la pébrine, ils resteront connus sous le nom de « corpuscules de Cornalia[1]. »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cesare Conci et Roberto Poggi (1996), Iconography of Italian Entomologists, with essential biographical data. Memorie della Società entomologica Italiana, 75 : 159-382.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classic Encyclopedia, article « Silk », d'après l'Encyclopaedia Britannica de 1911.