Emilia Toureï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emilia Toureï
Emilia Toureï lors d'une rencontre du championnat de Danemark
Emilia Toureï lors d'une rencontre du championnat de Danemark
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance (29 ans)
Lieu Astrakhan
Taille 1,75 m
Poids 61 kg
Poste ailière gauche
Situation en club
Club actuel Sans club
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
 ??-2005 Drapeau : Russie HC Astrakhanochka
2005-2008 Drapeau : Danemark Slagelse DT
2008-2010 Drapeau : Danemark FC Copenhague
2010-2011 Drapeau : Espagne SD Itxako
2011-2012 Drapeau : Russie Rostov-Don
2012-12/2013 Drapeau : Russie HC Astrakhanochka
12/2013-01/2014 Drapeau : Roumanie CSM Bucureşti
dep. 01/2014 Drapeau : Pays inconnu ??
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
2005-?? Drapeau de Russie Russie 180+ (613+)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Emilia Khalsberievna Toureï[1] (en russe : Эмилия Халсбериевна Турей ou en anglais : Emiliya Turey), née le 6 octobre 1984 à Astrakhan (Union soviétique), est une handballeuse russe d'origine sierra-léonaise par son père. Évoluant au poste d'ailière gauche, elle est notamment triple championne du monde avec l'équipe nationale de Russie.

Biographie[modifier | modifier le code]

En décembre 2013, elle a signé un contrat avec le club roumain du CSM Bucureşti qu'elle rejoint immédiatement[2], mais moins d'un mois plus tard, le contrat est résilié par consentement mutuel[3].

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

compétitions internationales
compétitions nationales

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[4]
Championnats du monde
Championnats d'Europe
Distinction personnelle

Références[modifier | modifier le code]

  1. « CM09 - Les Bleues pour un exploit », sur L'Equipe.fr,‎ 20 décembre 2009 (consulté le 8 avril 2014)
  2. « Emilia Turey signe en Roumanie », sur Handnews.fr,‎ 4 janvier 2014 (consulté le 8 avril 2014)
  3. (ro) « Emiliya Turey, pusă pe liber de CSM Bucureşti », sur sport24h.ro,‎ 15 janvier 2014 (consulté le 8 avril 2014)
  4. (en) « Profil olympique d'Emiliya Turey », sur sports-reference.com,‎ 18 décembre 2011 (consulté le 8 avril 2014)
  5. « Allison Pineau dans le meilleur sept », sur sport.fr,‎ 18 décembre 2011 (consulté le 8 avril 2014)