Emil Zsigmondy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emil Zsigmondy
Les frères Otto et Emil Zsigmondy vers 1880

Emil Zsigmondy, né à Vienne le 11 août 1861 et mort à la Meije le 8 août 1885, est un médecin et alpiniste autrichien, précurseur avec son frère Otto de l'alpinisme sans guide.

Biographie[modifier | modifier le code]

À partir de l'âge de treize ans, en compagnie de son frère Otto, et en seulement douze saisons alpines, Emil Zsigmondy a effectué plus de cent quarante ascensions dont vingt-cinq voies nouvelles. La cordée familiale s'est associée à quelques alpinistes de haut niveau, dont Ludwig Purtscheller. Docteur en médecine à vingt-trois ans, Emil Zsigmondy se tue à quelques jours de son vingt-quatrième anniversaire au retour d'une tentative d'ascension de la face sud de la Meije.

Ascensions[modifier | modifier le code]

  • 1879 - Ascension du Feldkopf (3 080 m, Zillertal) avec Otto Zsigmondy, le 25 juillet
  • 1884 - Première traversée de la Marmolada, de la Punta Rocca (3 309 m) à la Punta Penia (3 342 m) avec Otto Zsigmondy et Ludwig Purtscheller
  • 1884 - Première ascension sans guide de la Civetta avec Otto Zsigmondy, le 5 août
  • 1884 - Premier parcours de la face sud-ouest de la Croda di Trafoi (Ortles) avec Otto Zsigmondy, G. Geyer et J. Prohaska, le 23 août
  • 1884 - Première ascension de la face sud du Bietschhorn (3 934 m) avec Otto Zsigmondy, Ludwig Purtscheller et Karl Schulz, le 2 septembre
  • 1885 - Ascension du Bec de l'Homme (3 454 m, massif des Écrins) avec Otto Zsigmondy, Ludwig Purtscheller et Karl Schulz
  • 1885 - Traversée des arêtes de la Meije avec Otto Zsigmondy et Ludwig Purtscheller, les 26 et 27 juillet
  • 1885 - Tentative d'ascension de la face sud de la Meije avec Otto Zsigmondy et Karl Schulz, le 6 août

Écrits[modifier | modifier le code]

  • (de) Die Gefarhen der Alpen, 1885
  • Les Dangers de la montagne, indications pratiques pour les ascensionnistes, traduction française du précédent, 1886