Emil Młynarski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emil Młynarski

Emil Młynarski, né le 18 juillet 1870 à Kybartai (Empire russe, aujourd'hui Lituanie) et mort le 5 avril 1935 à Varsovie, chef d'orchestre, compositeur, violoniste et pédagogue polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emil Młynarski étudie le violon avec le violoniste et compositeur hongrois Leopold Auer. Il étudie la musique avec le futur chef d'orchestre et compositeur polonais Paul Kletzki.

Il composa avec les compositeurs russes Anatoli Liadov et Nikolaï Rimski-Korsakov. Il composa des symphonies et notamment la célèbre symphonie nationale polonaise : la Symphonie en fa majeur, op. 14, Polonia. Il composa également des concertos pour violons en 1897 et en 1917.

Emil Młynarski fut le premier chef d'orchestre de la première institution musicale de Pologne l'orchestre philharmonique de Varsovie, fondé en 1901, et qu'il dirigea jusqu'en 1905.

Il dirigea comme chef d'orchestre l'Orchestre national royal d'Écosse de 1910 à 1916 dans la ville de Glasgow.

Devant le portrait d'Emil Młynarski, sa fille Aniela en compagnie de son mari Arthur Rubinstein.

Il meurt le 5 avril 1935 à Varsovie.

Sa fille, Aniela, ballerine classique, fut la femme du pianiste Mieczysław Munz avant de devenir l'épouse d'Arthur Rubinstein. Il est le grand-père de l'acteur et réalisateur John Rubinstein et de la photographe Eva Rubinstein et l'arrière-grand-père de Michael Weston (né Michael Rubinstein).

Le Grand Théâtre de Varsovie possède un auditorium au nom d'Emil Młynarski.

Liens externes[modifier | modifier le code]