Walter Migula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Walter Emil Friedrich August Migula, né en 1863 à Zyrowa (Silésie, dans le Landkreis de Groß Strehlitz), dans le royaume de Prusse[1], mort en 1938 à Eisenach, est un botaniste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'université de Breslau, où il obtint son doctorat en 1888, il enseigne à l'université de Karlsruhe à partir de 1893, en tant que professeur vacataire. Puis, de 1904 à 1915, il enseigne à l'École forestière d'Eisenach, comme professeur titulaire.

Aux côtés de publications de travaux scientifiques concernant les cryptogames et les bactéries, il vulgarisa également la biologie végétale, en général et collabora à la seconde édition de Flora von Deutschland, Österreich und der Schweiz (1903) d'Otto Wilhelm Thomé (1840-1925).

Quelques publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aujourd'hui en Pologne dans la gmina de Zdzieszowice

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Mig. est l’abréviation botanique officielle de Walter Migula.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI